Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Berges du Buëch

La Faurie : la commune se débat pour réparer une digue

A Saint-Julien-en-Beauchêne, la commune a réussi à consolider une digue selon une technique semi-végétale (Photo Laurent DASTREVIGNE).
A Saint-Julien-en-Beauchêne, la commune a réussi à consolider une digue selon une technique semi-végétale (Photos Laurent DASTREVIGNE).

Le maire de La Faurie, Jean-Louis Cornand, espère bien que la visite du préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, pourra enfin débloquer la situation. Depuis un an, la commune se trouve face à une solution inextricable. Alors qu’une brèche s’est créée dans une digue protégeant la plaine des Leysol des caprices du Buëch, elle ne parvient pas à obtenir l’autorisation d’engager des travaux dans le lit de la rivière.

« Nous avons la volonté de réparer la digue, un enrochement est nécessaire, mais il y a une surenchère entre la Dreal (direction régionale de l’Equipement, de l’aménagement du territoire et du logement) et la DDT (direction départementale des Territoires), regrette l’élu du Haut-Buëch. On nous demande un plan de submersion rapide ! C’est démentiel, alors qu’il n’y a que 50 mètres d’enrochement à faire. En plus, lors de la dernière crue, le Buëch est passé de l’autre côté de la digue et les travaux ne se feraient même plus dans le lit de la rivière ! »

Selon M. Cornand, une crue importante « finirait d’enlever la digue avec le chemin qui passe dessus et de l’eau pourrait arriver jusqu’à un restaurant ». Vendredi, le maire de La Faurie a donc profité de la visite de Pierre Besnard dans le canton d’Aspres-sur-Buëch pour l’emmener sur place. Le préfet lui a assuré qu’il allait réunir les services concernés dès cette semaine pour « débrouiller la situation ».

Le préfet a achevé sa visite à Saint-Julien-en-Beauchêne où la municipalité de Jean-Claude Gast a pu quant à elle consolider une digue selon une technique semi-végétale.

Matheron campagne tirage au sort

+ Sur le même sujet...