Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
GENDARMERIE Cambriolages

Hautes-Alpes : appel à la prudence après une série de cambriolages

25 Août 2014 - 12:20

Depuis le début du mois d’août, la gendarmerie a constaté pas moins de 14 cambriolages de résidences dans le Briançonnais et le Guillestrois. Les malfaiteurs profitent de l’absence des occupants dans la journée pour s’introduire chez eux et dérober leurs objets de valeur.

La gendarmerie appelle les Haut-Alpins à la vigilance, et donne quelques conseils pour réduire le risque de se faire cambrioler:

  • En cas d’absence, même brève, verrouillez vos portes et ne laissez pas les fenêtres accessibles ouvertes. Un grand nombre de cambriolages sont commis sans effraction.
  • Ne laissez pas de mots sur votre porte mentionnant votre absence à un visiteur.
  • En cas d’absence prolongée, prévenez vos voisins ou une personne de confiance et faites relever votre courrier régulièrement.
  • N’utilisez pas les « cachettes » classiques (clés dans la boîte aux lettres, sous le paillasson ou sous un pot de fleur,…). Placez les objets de valeur en lieu sûr (coffre) et rangez tout ce qui pourrait tenter un cambrioleur (chéquier, carte de crédit, bijoux, clés de voiture…).
  • Photographiez ou filmez vos objets de valeur et notez tous les numéros de série.
  • Méfiez-vous des démarcheurs et n’hésitez pas à signaler immédiatement à la gendarmerie les comportements que vous jugeriez suspects.
  • Si vous êtes victime d’un cambriolage, ne cherchez pas à ranger ou à déplacer certains objets. Appelez directement la gendarmerie (composez le 17) et laissez les lieux en l’état pour préserver les traces et indices aux opérations de police technique et scientifique.
  • Vous pouvez également améliorer la sécurité de votre maison ou de votre appartement en renforçant toutes les portes donnant sur l’extérieur (serrure 3 points de sûreté), en installant des dispositifs de surveillance et/ou d’alarme, protégez et renforcez les fenêtres faciles d’accès.
  • Et n’oubliez pas, le temps est l’ennemi des cambrioleurs. Efforcez vous de leur compliquer la tâche et n’hésitez pas à contacter rapidement la gendarmerie en composant le 17. Un renseignement anodin peut être recoupé par un autre appel et aider les enquêteurs.

(Photo d’illustration : Sirpa Gendarmerie)


+ Sur le même sujet...