Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Paul-Héraud : la Saint-Valentin devant l’inspection académique

Les enseignants du lycée Paul-Héraud à Gap, qui poursuivent leur mobilisation pour obtenir le maintien des deux classes de 3e DP6 à la prochaine rentrée, lancent une opération  « Déclaration d’amour à l’école », ce vendredi, jour de la Saint-Valentin. La population est appelée à se rassembler à 17 heures devant l’Inspection académique, avec des roses et d’autres présents. Par ailleurs, un « Educathon » sera organisé à la Pépinière le vendredi 21 mars, toujours dans le même but, sous la forme d’un rassemblement sportif.

Le directeur académique des services de l’Education nationale (Dasen), Philippe Maheu, et le recteur de l’académie d’Aix-Marseille, Ali Saïd, ont confirmé la fermeture de l’une des deux classes de 3e DP6 (3e prépa-pro) du lycée Paul-Héraud au profit de l’ouverture d’une telle classe au collège des Garcins à Briançon. Ils estiment notamment que l’existence de trois classes DP6 à Gap va à l’encontre de l’objectif d’augmenter le taux d’accès des élèves en classe de seconde générale.

La communauté d’agglomération du Gapençais, dont une délégation s’était heurtée à « l’intransigeance » du Dasen, a été unanime, vendredi dernier, pour « exiger » le maintien de cette classe.

Le sénateur Pierre Bernard-Reymond, qui souligne que ces classes fonctionnent avec succès depuis 16 ans à Paul-Héraud, vient de saisir le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, en lui demandant de revenir sur cette fermeture. Il a également répondu au recteur d’Aix-Marseille en précisant qu’il n’avait pas été « convaincu » par ses arguments. Il souligne notamment que de nombreuses demandes d’inscriptions ne peuvent être satisfaites chaque année à Gap.

Matheron campagne tirage au sort

+ Sur le même sujet...