Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Accident de train de Saint-Martin-de-Queyrières : pas de dégât matériel grave

Un TER a percuté une voiture, restée bloquée sur un passage à niveau, ce lundi soir, peu avant 20 heures, à Saint-Martin-de-Queyrières. Il n’y a pas eu de blessé, ni dans la voiture, ni dans le train. Les passagers ont fini le trajet à bord de taxis. Une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés. L’intervention des secours a duré jusqu’à 23 heures.

Cet accident n’a pas causé de dégât matériel grave. La rame a pu repartir après que le véhicule a été dégagé et le passage à niveau fonctionne normalement. « La circulation a repris à 22h30 », précise-t-on à la SNCF. Même le train de nuit Briançon-Paris a pu partir ce lundi soir… mais avec deux heures de retard, à 22h30.

C’est le deuxième accident survenu à un passage à niveau dans les Hautes-Alpes en quelques jours, en lien avec les intempéries. Le 30 janvier, un semi-remorque chargé de pommes était resté bloqué sur un passage à niveau de Laragne-Montéglin peu avant le passage d’un TER, qui l’avait percuté. Sept personnes avaient été légèrement blessées dans l’accident.

Plusieurs accidents sont déjà survenus sur un passage à niveau de Saint-Martin-de-Queyrières, en particulier en 1993 : deux personnes avaient alors trouvé la mort. En 2012, une conductrice avait été blessée. Ces deux accidents s’étaient produits sur un autre passage à niveau de la commune, non équipé de barrières. Cette fois-ci, il s’agissait d’un passage à niveau à signalisation automatique et à barrières.

Matheron campagne tirage au sort

+ Sur le même sujet...