Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Loup

Loup : des associations attaquent l’arrêté autorisant les tirs lors de battues

5 Sep 2014 - 15:07

Cinq associations écologistes (l’association pour la protection des animaux sauvages, Ferus, France Nature Environnement, la Ligue de protection des oiseaux et One Voice) ont déposé, ce mercredi, un recours devant le Conseil d’État contre l’arrêté du 5 aoûtdernier par lequel la ministre de l’Ecologie et le ministre de l’Agriculture autorisent des opérations de destruction de loups lors de battues notamment, « compte tenu de l’importance de la pression de prédation et des dommages aux élevages ». Les associations jugent cette « décision injustifiable et injustifiée ».

« Après avoir au fil des années élargi les conditions de sa destruction, cédant aux lobbies cynégétiques et agricoles, l’État en arrive aux solutions extrêmes au mépris des avis techniques et scientifiques », indiquent l’Aspas, Ferus, FNE, la LPO et One Voice. « Avant ce nouveau texte, il était déjà largement possible de tuer des loups (avec des armes de guerre, de jour comme de nuit, toute l’année, y compris en période de reproduction de l’animal dans les cas de tirs de défense …). Désormais, si le ministère officiellement en charge de l’écologie arrive à ses fins, les destructions de loups accordées par les préfets pourront être réalisées lors de chasses au grand gibier : soit collectivement dans le cadre de battues, soit individuellement lors de chasses à l’affût ou à l’approche, et ce, sans aucune supervision de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage). Un nombre indéterminé de loups pourraient alors être détruits dans une zone, sans autre limite que le plafond annuel fixé par arrêté ministériel (36 pour la saison 2014-2015 sachant que ce nombre augmente chaque année). La défense des troupeaux est légitime mais le risque d’extermination de l’ensemble des individus d’une zone, voire d’un département, est inacceptable s’agissant, rappelons-le, d’une espèce protégée. »


+ Sur le même sujet...