Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
opposition

Sénatoriales : Graglia ironise sur les calculs de Dusserre

Le satisfecit cachait bien évidemment quelque chose… Ce mardi, la commission permanente du Conseil général a voté l’affectation de 46,6 millions d’euros de crédits. « Par extraordinaire et pour la première fois de votre mandature, les crédits sont répartis à égalité entre les cantons de droite et de gauche », a souligné Christian Graglia (PS) en s’adressant au président Jean-Yves Dusserre (UMP). « Mieux : sur les dix cantons les mieux servis, six sont dans l’opposition contre quatre dans la majorité. Je me suis demandé si vous aviez été gagné par un grand accès de générosité républicaine. Et puis, une autre idée m’est venue… Je veux penser à une échéance électorale, celle de septembre (les sénatoriales, NDLR), à laquelle vous pourriez être candidat et qui aurait pu vous amener à vouloir satisfaire le plus grand nombre de grands électeurs. J’en profite pour saluer Pierre Bernard-Reymond, dont la personnalité politique aura marqué ce département et dont l’humanisme doit inspirer le respect de tous les Haut-Alpins. »

Jean-Yves Dusserre a écouté en souriant, mais n’a pas pipé mot.

Matheron campagne tirage au sort

+ Sur le même sujet...