Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
clocher chapelle Charance

Charance: les cloches vont sonner deux fois par jour

7 Sep 2014 - 15:39

Le mécanisme est désormais automatisé. Les Charançons entendront deux fois par jour, à 12 h et à 20 h, sonner les cloches. Financée par le budget municipal, l’électrification du clocher de la chapelle de Charance aura coûté 5700 €. C’est devant 250 personnes venues célébrées ce dimanche la Saint-Louison, que l’événement  a été annoncé.

Près de 250 personnes ont assisté à la cérémonie
Près de 250 personnes ont assisté à la cérémonie

Pendant la cérémonie religieuse, les fidèles ont été notamment invités par le père Dubois à « prendre conscience et à remercier ceux qui nous ont permis de nous relever », et à prier  « pour tous ceux qui sont au service des autres, en particulier les pompiers ». Des pompiers qui, conformément à la tradition, ont distribué des brioches à la fin de la cérémonie.

Les brioches ont été bénies avant d'être distribuées aux fidèles.
Les brioches ont été bénies avant d’être distribuées aux fidèles.

A l’époque, jusqu’en 1970 date à laquelle le Corps de Charance a été rattaché à Gap, les pompiers du secteur vendaient ces brioches (« aujourd’hui, c’est des calendriers! »)  au profit de leur Amicale.

Avant de déguster lui aussi une brioche, Roger Didier, le maire de Gap, a pris la parole pour préciser que l’électrification des cloches (« une cloche charançonne et une cloche des Fauvins ») avait été réalisée à la demande des habitants.

Roger Didier, le maire de Gap, a expliqué qu'il y avait en fait "deux" cloches.
Roger Didier, le maire de Gap, a expliqué qu’il y avait en fait « deux » cloches.

 


+ Sur le même sujet...