Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Bus Linea

Gap : deux chauffeurs de bus de Linéa agressés ce mercredi

26 Sep 2014 - 21:58

Ce n’est pas un mais deux chauffeurs de bus de Gap qui ont été agressés, ce mercredi.

Dans un cas, un chauffeur a été pris à partie par un automobiliste mécontent aux Fangerots, sur la route de Veynes. Le bus, qui quittait son arrêt, a vraisemblablement contrarié un conducteur, qui souhaitait le dépasser et qui l’a bloqué à l’arrêt suivant. L’automobiliste est sorti de sa voiture pour venir demander des comptes au chauffeur de bus, qui a ouvert sa vitre pour dialoguer avec lui. Ce dernier a alors reçu du gaz lacrymogène en pleine face. L’automobiliste a ensuite quitté les lieux, sans que le numéro d’immatriculation de sa voiture ait pu être relevé, selon nos informations. La victime, en arrêt de travail d’après la CGT, devrait reprendre le travail dans les prochaines heures.

Le même jour, un autre chauffeur a lui aussi été victime d’une agression, à Bonneval. Une jeune femme, qui lui reprochait semble-t-il de ne pas s’être arrêté alors qu’elle lui faisait signe, aurait attendu son retour aux Côteaux-du-Forest pour l’insulter et le menacer avec plusieurs proches ou amis. Selon Christian Hubaud, premier vice-président de la communauté d’agglomération chargé des Déplacements, ce chauffeur n’a pas été victime de violences physiques, et cet incident n’a pas eu de conséquences sur le fonctionnement de la ligne.

« Ce sont des actes d’incivisme malheureux », regrette M. Hubaud, qui s’en est entretenu avec le personnel de Linéa, jeudi soir, lors d’une réunion qui avait été programmée antérieurement. « Cette réunion de deux heures et demie a été très constructive, et, s’il peut y avoir quelques petits problèmes, il y a une bonne ambiance au sein de Linéa », a-t-il indiqué au conseil communautaire.


+ Sur le même sujet...