Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Alp'Arena

Alp’Arena : le déficit de fonctionnement a atteint 318 000 €

Le maire sortant de Gap, Roger Didier, s’est délivré un satisfecit au sujet de l’Alp’Arena, qu’il s’agisse de la fréquentation du stade de glace ou de son coût de fonctionnement. « Alors que vous annonciez un déficit de 500 000 €, il a été de 318 000 € en 2013 », a lancé le maire à Jean-Claude Eyraud (groupe Gauche), qui lui demandait de dresser le bilan du fonctionnement de la structure. Le déficit de l’ancienne patinoire était de 265 000 €, alors que « ces équipements ne sont pas comparables. C’est un résultat exceptionnel, n’ayons pas peur des mots ».

M. Didier a précisé que la fréquentation de l’Alp’Arena avait atteint 173 872 entrées en 2013, soit « légèrement plus que le stade nautique » et « trois fois la fréquentation de l’ancienne patinoire ». Le patinage public a ainsi donné lieu à 35 000 entrées. Cela a permis de générer plus de 225 000 € de recettes.

Les dépenses ont atteint 543 000 €, dont 208 000 € de fluides et 335 000 € de frais de personnel. Treize agents sont affectés à l’Alp’Arena contre sept pour l’ancienne patinoire. Quant à la consommation d’énergie, elle a été de 1834 MWh, soit « 2,4 % de plus que les 1790 MWh annoncés par le bureau d’études. Ca n’a rien à voir avec une augmentation de 40 % ! Autrement dit, c’est un succès total. »

Roger Didier a cependant admis quelques déconvenues, soulevées par Jean-Claude Eyraud : « Nous connaissons des difficultés avec la piste extérieure, quand un rayon de soleil vient s’y poser. Il n’y a pas eu de réception définitive de cette piste. Nous résoudrons ce problème en faisant tenir leurs engagements aux entreprises », a indiqué le maire.

Quant au restaurant, qui n’a toujours pas pu trouver de prestataire, « c’est un échec », a reconnu M. Didier. « Nous réfléchissons à un autre montage qu’une mise à disposition précaire et révocable ». M. Eyraud a mentionné un autre problème, plus ennuyeux : « Un restaurateur que vous avez approché m’a fait part d’un problème de conception. Ce qui est gênant, c’est qu’on ne voit pas la piste depuis la salle ».


+ Sur le même sujet...