Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Ambiance déjà provençale aux portes de Gap, belle exposition, jolie vue : les atouts ne manquent pas à Châteauvieux, où l'on peut voir de très belles maisons et une grande concentration de piscines.Ambiance déjà provençale aux portes de Gap, belle exposition, jolie vue : les atouts ne manquent pas à Châteauvieux, où l'on peut voir de très belles maisons et une grande concentration de piscines.

Le PLU de Châteauvieux annulé : le maire envisage de faire appel

16 Oct 2014 - 15:59

Le tribunal administratif de Marseille a annulé, le 9 octobre dernier, le plan local d’urbanisme (PLU) de Châteauvieux, élaboré entre mai 2008 et novembre 2012. « Des administrés l’ont attaqué, comme c’est très souvent le cas », indique le maire de Châteauvieux, Jean-Baptiste Aillaud, qui n’est pas très prolixe sur le sujet. « Il a été annulé pour des raisons de forme. Il s’agit de ce qu’on peut considérer comme des choses superfétatoires que le tribunal juge comme étant importantes. Je ne veux rien dire de plus. » Il ajoute qu’il informera la population prochainement des raisons précises de cette décision.

A l’époque, en 2012, le PLU avait été adopté avec 8 voix pour, 2 voix contre et 1 abstention. Il devait entraîner une réduction des espaces constructibles. Les services de l’Etat s’étaient notamment opposés à la création d’une zone constructible dans les secteurs de Crespillon et de Rochazal en raison des problèmes de sécurité des accès et des sorties vers la nationale.

Pour l’heure, Châteauvieux va devoir revenir à son document d’urbanisme précédent. Quant à la suite à donner à l’affaire, le maire envisage la possibilité de faire appel dans la mesure où « les éléments de forme relevés sont parfaitement contestables ».


+ Sur le même sujet...