Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
La Poste

Gap : La Poste justifie la diminution de ses tournées par la chute du trafic

17 Oct 2014 - 17:17

Après l’adoption de deux voeux par le conseil municipal de Gap au sujet de la diminution des tournées de distribution du courrier dans cette ville, et les inquiétudes de FO sur cette même question, la direction de La Poste indique, ce vendredi dans un communiqué, que « la qualité de service dans la distribution du courrier 6 jours/7 sur tout le Gapençais est une priorité quotidienne ».

« Entre fin 2009, date de mise en place de l’organisation actuelle, et aujourd’hui, les volumes de courrier à distribuer par la plateforme courrier de Gap ont diminué de 30%, passant de 53.200 plis chaque jour à 37.590 », précise La Poste. « Les charges de travail ne seront donc pas plus importantes pour les facteurs ; elles seront dimensionnées pour correspondre à la durée légale du temps de travail. Il semble légitime pour une entreprise d’adapter son organisation à l’activité quotidienne à prendre en charge : quelle structure maintient le statu-quo dans ses organisations avec une variation d’activité de 30% ? »

Par ailleurs, souligne la direction, « le projet de nouvelle organisation, avec 34 tournées de facteurs, se fait dans le respect du temps de travail de 35h hebdomadaire et sans aucun licenciement. Il vise à s’adapter à la charge de travail quotidienne des facteurs, aux volumes de courrier à traiter, et à assurer l’équité entre les différentes tournées, en préservant le modèle social de La Poste. »

Distribution des colis de Noël : des renforts de personnel dès la mi-novembre

Les conseillers municipaux de Gap s’étaient également inquiétés des problèmes liés à la distribution des colis pendant les fêtes de fin d’année, à la suite des retards enregistrés à Noël dernier. Pour faire face à ce « pic d’activité » et « s’assurer que tous les colis arrivent à l’heure sous les sapins de Noël, l’établissement Courrier mettra en place dès la mi-novembre des moyens supplémentaires, humains et logistiques », annonce la direction. « La Poste, comme toutes les entreprises, peut connaître des difficultés ponctuelles dans l’exercice de son activité. Cela peut être le cas notamment en cas d’absence inopinée d’un agent ou en cas d’interdiction de circuler lors d’intempéries, mais il s’agit là de situations exceptionnelles. »


+ Sur le même sujet...