Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Jean-Yves Dusserre souhaite la bienvenue dans les Hautes-Alpes au Premier ministre.Jean-Yves Dusserre souhaite la bienvenue dans les Hautes-Alpes au Premier ministre.

Réforme territoriale : « Manuel Valls continue à entretenir le flou », selon Jean-Yves Dusserre

6 Nov 2014 - 23:21

Le Premier ministre Manuel Valls est intervenu devant le congrès de l’Association des départements de France (ADF), ce jeudi à Pau. « Entre de grandes régions stratèges et le couple communes-intercommunalités, il faut un échelon intermédiaire pour assurer les solidarités humaines et territoriales », a lancé le chef du gouvernement, mettant un mouchoir sur son projet de suppression des départements à l’horizon 2020 sans véritablement l’exclure. M. Valls a cependant réitéré sa volonté de « clarifier les compétences » pour « dire qui est responsable de quoi ». Sans vraiment se prononcer sur le sujet, si ce n’est l’ingénierie et l’accès aux services publics. Rien en revanche sur le transfert prévu des routes, des collèges, des transports interurbains et des transports scolaires aux régions.

S’agissant du financement des compétences sociales des départements et notamment du RSA, Manuel Valls a annoncé la pérennisation de la possibilité de porter à 4,5% leur taux de droits de mutation (ce qu’a fait cette année le Conseil général des Hautes-Alpes).

Dans un communiqué, Jean-Yves Dusserre, sénateur et président du Conseil général, fait part de sa « déception » après avoir assisté au discours du Premier ministre. «Avait-il enfin entendu le message et la voix des territoires et des Français désireux de plus de proximité? Malheureusement, en dehors d’un large catalogue de belles idées, Manuel Valls continue à entretenir le flou sur la réforme territoriale. Rien n’a été précisé en matière de compétences, ni même en termes de ressources à venir pour les départements. Visiblement, le Premier ministre reste sur un modèle décidément bien éloigné de la réalité des territoires de la République et notamment des territoires ruraux de montagne, qui attendaient autre chose que de belles paroles».

(Photo d’archives : Jean-Yves Dusserre avait accueilli Manuel Valls, en juillet dernier à Risoul, lors du passage du Tour de France)


+ Sur le même sujet...