Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Salle d'escalade

Gap : voici pourquoi l’inauguration de la salle d’escalade a été annulée

23 Nov 2014 - 20:07


Une simple question de susceptibilité. Voilà pourquoi l’inauguration de la nouvelle salle d’escalade de Gap, prévue ce jeudi soir, a été annulée le matin même. Du coup, l’ouverture, qui devait intervenir ce vendredi, est également renvoyée dans l’attente de la signature de la convention avec la mairie de Gap. Ce qui vaut quelques commentaires peu amènes à l’égard de la municipalité sur les réseaux sociaux de la part des passionnés de grimpe, qui attendaient avec impatience l’ouverture de cette salle, promise depuis plusieurs années.

Officiellement, la Ville de Gap n’a pas justifié cette annulation. De son côté, Sylvain Millet, le président de l’association « Duo des cimes », créée par l’ASPTT-Escalade et le Club alpin français pour gérer la salle, n’a pas donné suite à nos appels. Mais un proche de Roger Didier explique que la municipalité n’a pas apprécié que les présidents de l’ASPTT-Escalade et du Caf dévoilent les détails de cette salle d’escalade dans un article publié le jour même de l’inauguration, avant le discours du maire… Sans compter qu’il n’y était pas fait mention que la Ville de Gap avait financé cet équipement d’un coût de 345.000€ HT, réalisé dans des locaux (l’ex-entreprise Itep) qui lui appartiennent.

« Des agents ont oeuvré d’arrache-pied
une partie de la nuit
pour que tout soit prêt à temps »

Ce dimanche soir, Jean-Claude Eyraud, conseiller municipal d’opposition (groupe Gauche), demande des explications au maire de Gap. « Nous sommes très surpris de cette décision non motivée alors que 300 personnes étaient conviées ; le traiteur et les musiciens ont été décommandés au dernier moment, certains invités qui n’ont pas eu l’info ont trouvé porte close. Mais particulièrement, le travail des agents qui ont oeuvré d’arrache-pied une partie de la nuit pour que tout soit prêt à temps, a tout bonnement été piétiné. Nous vous demandons de nous indiquer les motifs de votre décision ainsi que les surcoûts engendrés (traiteur, invitations…). »

Cette annulation se double du report de l’ouverture de la salle, qui bénéficiera aussi bien aux 400 adhérents de l’ASPTT-Escalade et du Caf, qu’aux scolaires, aux autres clubs sportifs et aux pratiquants libres.

« Ouverture de la salle dès la signature de la convention avec la mairie de Gap », commente sobrement Duo des cimes sur son site internet. On ignore pour l’heure dans quel délai cette signature pourra intervenir, du fait de ce clash pré-inaugural. Selon les termes de la convention adoptée lors du dernier conseil municipal de Gap, la nouvelle salle d’escalade sera mise à disposition de «Duo des cimes» à titre gracieux pendant un an. L’association assumera de son côté l’ensemble des charges locatives (électricité, chauffage, assurance…), ainsi que les frais de fonctionnement (personnel d’accueil par exemple).

Jean-Christophe et Marie-France Sarrazin


+ Sur le même sujet...