Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Visite 4 RCh

Gap : le commandant des forces terrestres en visite au 4e régiment de chasseurs

27 Nov 2014 - 10:25
Six militaires ayant participé à l'opération Sangaris, à l'est du pays, ont été récompensés pour s'être illustrés sur le théâtre des combats (photo 4e RCh).
Six militaires ayant participé à l’opération Sangaris ont été récompensés pour s’être illustrés sur le théâtre des combats en République Centrafricaine (photo 4e RCh).

Le général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville, commandant des forces terrestres, a présidé une cérémonie, ce mercredi, au quartier Général-Guillaume à Gap. Cette cérémonie marquait la dissolution du groupe tactique interarmes (GTIA) de Boissieu, qui avait été engagé à l’ouest de la République Centrafricaine dans le cadre de l’opération Sangaris à la fin du mois de mai. Le colonel Armel Dirou, chef de corps du 4e régiment de chasseurs de Gap, était à la tête de ce GTIA composé de plusieurs unités de la 27e brigade d’infanterie de montagne, dont le 7e bataillon de chasseurs alpins et le 93e régiment d’artillerie de montagne. Le général Hervé Bizeul, commandant la 27e (BIM), ainsi que par le général Dubost, ancien chef de corps du 4e RCh, étaient également présents à Gap ce mercredi.

Ce mercredi marquait également la fin du cycle de projection du 4e RCh « qui a vu 100% de ses forces de combat être projetées en opération extérieure (RCA, Mali, Tchad, Djibouti, Liban) », souligne le régiment. « Durant cinq mois, les soldats ont rempli des missions qui ont toutes été couronnées de succès. Ils ont permis de rétablir les flux économiques, protéger les populations, stabiliser un pays en crise. Ils ont également dû se servir de leurs armes lorsqu’ils ont été pris à partie, notamment lors de la bataille de Batangafo début août. »


+ Sur le même sujet...