Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Chambre de métiers

La fusion des chambres de métiers provençales interviendra au 1er juillet 2015

12 Déc 2014 - 9:53

La chambre de métiers et de l’artisanat des Hautes-Alpes, créée en 1945, disparaîtra le 1er juillet 2015. Elle fusionnera avec quatre de ses homologues (Alpes-de-Haute-Provence, Vaucluse, Bouches-du-Rhône et Var) au sein de la chambre de métiers et de l’artisanat de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Seule la chambre des Alpes-Maritimes conserve son statut départemental, tout en étant rattachée à la nouvelle chambre régionale. Les autres chambres départementales deviendront des sections de la nouvelle chambre.

Le décret a été signé le 1er décembre par le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l’Economie, de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron, et la secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire, Carole Delga. Il a été publié au Journal officiel du 3 décembre.

Cette fusion avait été initiée en juin 2012 lors d’une réunion organisée à Ventavon. « Nous avons pris la bonne décision pour avancer et réussir ensemble, malgré les difficultés liées aux nombreux changements que nous avons initiés », indiquait le président de la chambre de métiers et de l’artisanat des Hautes-Alpes, Jean-Pierre Gaulard, dans Le Monde de l’artisan. « Pour ma part, j’ai toujours été convaincu que la régionalisation nous permettra de bâtir une structure plus forte pour avancer ensemble et mieux répondre aux besoins des entreprises artisanales de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour moi, il s’agit de conjuguer efficacité, proximité et coordination régionale afin d’agir pour d’agir au plus près des artisans. »

Un arrêté du préfet de région fixera les modalités de transfert des biens, créances, droits et obligations des anciennes chambres à la nouvelle.

(Photo d’archives Google Street View)


+ Sur le même sujet...