Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Joel Giraud

Giraud prêt à « faire tomber le gouvernement » pour préserver les chambres consulaires

Pour la deuxième fois en quelques semaines, le député Joël Giraud et ses collègues du PRG mettent leur vote en faveur du projet de loi de finances pour 2015 dans la balance pour obtenir des avancées pour les finances des chambres d’agriculture et des chambres de commerce et d’industrie.

Les amendements du groupe RRDP en faveur des chambres consulaires avaient pourtant été adoptés, ce vendredi. « Mais la joie fut de courte durée ! », commente Joël Giraud. « Le gouvernement a fait revenir en séance, des députés socialistes et a demandé une deuxième délibération sur le sujet des CCI, rejouant là le même scénario que lors de la première lecture. En conséquence, devant ce déni de démocratie, plusieurs députés radicaux de gauche ont annoncé qu’ils voteraient contre le projet de loi de finances. Pour le vote en deuxième lecture, mardi 16 décembre, il suffit que 10 députés PRG inversent leur vote pour que le budget ne soit pas voté et que le gouvernement tombe ! »

Joël Giraud et le groupe RRDP souhaitaient des ajustements dans le plafonnement des taxes affectées aux CCI et aux chambres d’agriculture décidé par le gouvernement. « Il s’agit d’éviter la disparition de la politique d’accompagnement des agriculteurs et des PME-PMI dans les départements ruraux sans aggraver le budget puisque les taxes concernées ne sont pas des dépenses de l’Etat », estime le député des Hautes-Alpes.

Le cas de figure s’était déjà produit le 17 octobre dernier, sur ce même sujet. Joël Giraud avait alors obtenu des assurances du Premier ministre Manuel Valls et avait même été reçu par le président de la République, François Hollande…

Reste à savoir si les radicaux de gauche iront jusqu’au bout de leurs menaces mardi prochain…


+ Sur le même sujet...