Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Médecin

Grève des médecins pour les fêtes : le préfet a procédé à des réquisitions

18 Déc 2014 - 22:16

Alors que tous les syndicats de médecins généralistes appellent à un mouvement de grève du 23 décembre au 1er janvier, les autorités prennent leurs dispositions pour garantir la permanence des soins. A l’initiative de l’Agence régionale de santé (ARS), le préfet des Hautes-Alpes, Pierre Besnard, a ainsi signé, ce jeudi, deux arrêtés de réquisitions de médecins pour la période des fêtes.

Un arrêté est destiné à assurer la régulation téléphonique au Centre 15, à l’hôpital de Gap. Cinq médecins de Gap, Chorges et La Roche-des-Arnauds sont ainsi réquisitionnés pour le fonctionnement du « 15 » du 24 au 29 décembre, et pour la nuit de la Saint-Sylvestre. Par ailleurs, un médecin de La Salle-les-Alpes est réquisitionné pour assurer la garde dans la journée du 27 décembre dans le secteur de La Salle-les-Alpes, et un de ses confrères de Serres l’est pour la nuit de la Saint-Sylvestre dans le secteur d’Aspres-sur-Buëch.

La Fédération des médecins de France (FMF), le Syndicat des médecins libéraux (SML), la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) et MG-France appellent les médecins généralistes à ne pas ouvrir leurs cabinets pendant les vacances de Noël. Ils demandent notamment une revalorisation du prix de la consultation à 25€ et l’abandon de la généralisation du tiers-payant pour les médecins non volontaires. Le mouvement pourrait être suivi par trois praticiens sur quatre.


+ Sur le même sujet...