Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Jacques Arnoux SERRES 2

Serres : Jacques Arnoux dévoile sa liste aux municipales

Jacques Arnoux, premier candidat à avoir déposé sa liste, revendique son soutien au projet de parc des Baronnies.
Jacques Arnoux, premier candidat à avoir déposé sa liste, revendique son soutien au projet de parc des Baronnies.

« Nous sommes la première liste validée par la préfecture », annonce Jacques Arnoux, tête de la liste « Une nouvelle ambition pour Serres » aux prochaines municipales. « Ce n’est plus un espoir, c’est une réalité », ironise-t-il alors que trois autres listes sont annoncées à Serres. « Personne n’est encarté sur la liste », assure M. Arnoux. « Il n’y aura aucune contrainte liée à un parti politique. »

« Je suis un passionné de Serres où j’habite depuis 1996 », proclame cet ancien chef d’entreprise (hôtel Fifi Moulin, l’Entrepôt, restaurant du domaine de la Germanette). « J’ai vendu mon entreprise car mon souhait est d’être maire à plein temps », explique Jacques Arnoux, qui annonce également être candidat à la présidence de la communauté de communes. Il glisse par ailleurs qu’il est favorable au nouveau découpage du canton de Serres. Serait-il tenté par le mandat de conseiller départemental ? « Absolument, c’est un mandat susceptible de m’intéresser », avoue-t-il, avant de préciser qu’il n’est pas intéressé par un mandat national ou régional.

M. Arnoux explique qu’il a constitué sa liste « en cherchant des personnes par rapport à mon projet et qui pourraient être des piliers ». Il assure qu’il ne se situe « absolument pas en rupture » par rapport au maire sortant, Michel Roy, qui ne se représente pas. « L’un des grands axes de la campagne, dont le programme sera dévoilé à partir du 10 mars, sera d’adapter puis de mettre en œuvre les anciens projets en cours, mais non réalisés », dit-il.

Jacques Arnoux met l’accent sur la requalification du patrimoine communal. « Cela concerne l’école, qu’il faut déplacer, la mairie, le renouveau du centre historique, l’assainissement du quartier Chaussaïs mais aussi la requalification des locaux vacants comme l’ancienne gendarmerie, le centre FPA, l’ancienne DDE (communauté de communes), l’ancien abattoir, l’écomusée… Nous allons faire un état des lieux et voir les approches envisageables dans le cadre d’un programme pluriannuel. » Il cite également la mise en place du PLU (plan local d’urbanisme).

Côté développement économique, Jacques Arnoux souhaite relancer l’atelier relais, « qui est indispensable à l’installation de nouvelles entreprises ». Et annonce que son objectif « est de redonner à Serres sa dimension de cité historique et de l’inscrire dans le XXIème siècle ».

Favorable à l’intercommunalité et au projet de parc naturel régional des Baronnies, il a également des projets au niveau de la communauté de communes, qu’il s’agisse de déplacer la déchetterie, « qui ne doit pas rester dans une zone résidentielle », du pôle petite enfance, de l’office intercommunal de tourisme ou encore du domaine de la Germanette.

La liste « Une nouvelle ambition pour Serres »

1 – Jacques Arnoux, 60 ans, chef d’entreprise
2 – Chantal Ferrenq, 51 ans, secrétaire comptable
3 – André Siaud, 85 ans, commerçant et transporteur touristique à la retraite
4 – Elodie Lebas, 38 ans, styliste et créatrice de bijoux
5 – Edouard Vernet, 56 ans, docteur en pharmacie
6 – Muriel Galland, 41 ans, hôtelière
7 – Jean-Pierre Reynaud, 48 ans, entrepreneur en maçonnerie et travaux publics
8 – Martine Vera, 60 ans, retraitée de l’industrie de matériel médico-chirurgical
9 – Alain Trannoy, 32 ans, enseignant du second degré / diplômé en génie énergétique – énergies renouvelables
10 – Martine Peuzin, 61 ans, puéricultrice retraitée
11 – Raphaël Beynet, 28 ans, chargé d’affaires en industrie métallurgique
12 – Dominique Lavault, 30 ans, professeur des écoles
13 – Romain Barres, 36 ans, agent de remontées mécaniques
14 – Isabelle Arnoux, 58 ans, commerçante
15 – William Duncan, 59 ans, normalien, producteur à France Culture retraité
(Les neuf premiers candidats sont également en lice pour la communauté de communes)


+ Sur le même sujet...