Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Gap: la fermeture de la brigade des douanes n’est pas à l’ordre du jour

26 Fév 2014 - 11:18

Que les douaniers se rassurent, la fermeture de la brigade de Gap n’est pas à l’ordre du jour. Le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici l’annonce dans une lettre envoyée au sénateur Pierre Bernard-Reymond. La brigade de surveillance n’est pour l’heure pas menacée « compte tenu notamment des enjeux locaux de lutte contre la fraude, auxquels son positionnement géographique permet actuellement de répondre de manière efficace », écrit le ministre.

Cette réponse confirme donc ce que le ministre chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation Benoît Hamon avait dit au sénateur des Alpes-de-Haute-Provence Claude Domeizel la semaine dernière.

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...