Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Pascal Lissy

Gap : Pascal Lissy ne figurera pas sur la liste de Roger Didier

Pascal Lissy, maire adjoint à la politique de la ville et aux quartiers, à Gap.
Pascal Lissy, maire adjoint à la politique de la ville et aux quartiers à Gap, se dit « extrêmement déçu et étonné ».

Pascal Lissy, maire adjoint en charge de la Politique de la ville et des quartiers, ne figurera pas sur la prochaine liste de Roger Didier « au nom du renouvellement », lui a indiqué ce dernier. Le maire sortant a reçu M. Lissy ce mercredi à 14h30 pour lui signifier sa décision. « Extrêmement déçu et étonné », Pascal Lissy (UDI) s’attendait à assumer un nouveau mandat de maire-adjoint en cas de victoire de Roger Didier. « C’est humainement douloureux. »

Dans un communiqué, Pascal Lissy prend « acte de la décision du maire sortant qui me libère de la discipline de loyauté que je me suis imposée pendant six ans », précisant qu’il aura « toujours à cœur » de servir sa ville et ses habitants, sans préciser quelle forme cela pourrait prendre.

« L’assiduité, la loyauté, les compétences, le travail et les résultats ne suffisent pas pour mériter sa place », estime-t-il. « J’ai souvent dit que le bilan de ce mandat est à marquer d’une pierre blanche. Ce bilan très positif en matière de réalisations et exemplaire en matière de gestion des finances locales est avant tout le résultat du travail et de la discipline de toute une équipe riche de sa diversité de sensibilités politiques, de ses compétences et de ses talents mis au service exclusif de l’intérêt général. Avec mes collègues, pour avoir été l’un des acteurs et artisans très impliqué de ce bilan, j’en revendique ma part au même titre que le maire sortant. J’adresse à chacun mes regrets à ne pouvoir continuer de travailler ensemble. »

Pascal Lissy dit être « fier » de son action en matière de politique de la ville et avoir « le sentiment du devoir bien fait ». « Avec mes deux responsabilités bénévoles de président de la Mission Jeunes des Hautes-Alpes et du Foyer des Jeunes travailleurs, j’ai obtenu des résultats reconnus et salués par les acteurs de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes », estime-t-il. Il associe à ce bilan « les agents de la Ville de Gap et du CCAS » à qui il adresse un « témoignage de grand respect », en mesurant « la chance inestimable pour notre commune de pouvoir compter sur son personnel ».

Contrairement à ce que pouvaient laisser penser les déclarations de Roger Didier à certains médias, le renouvellement dépassera donc les 30 % de sa future liste, qui devrait être connue la semaine prochaine.

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...