Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Jean-Claude Eyraud était entouré de plusieurs de ses colisitiers pour présenter son programme : Françoise Perroud, Isabelle David, Charlotte Kuentz, Delphine Defrade, Jean-Paul Leroux, Bernard Derbez et Joël Reynier.Jean-Claude Eyraud était entouré de plusieurs de ses colisitiers pour présenter son programme : Françoise Perroud, Isabelle David, Charlotte Kuentz, Delphine Defrade, Jean-Paul Leroux, Bernard Derbez et Joël Reynier.

Gap : Jean-Claude Eyraud présente son programme

Jean-Claude Eyraud était entouré de plusieurs de ses colisitiers pour présenter son programme : Françoise Perroud, Isabelle David, Charlotte Kuentz, Delphine Defrade, Jean-Paul Leroux, Bernard Derbez et Joël Reynier.
Jean-Claude Eyraud était entouré de plusieurs de ses colisitiers pour présenter son programme : Françoise Perroud, Isabelle David, Charlotte Kuentz, Delphine Defrade, Jean-Paul Leroux, Bernard Derbez et Joël Reynier.

Le candidat du groupe Gauche aux élections municipales de Gap, Jean-Claude Eyraud, et son équipe, ont présenté ce mercredi leur programme, détaillé dans une brochure de 20 pages. Son élaboration a pris plus d’un an, au terme de réunions publiques, d’assemblées citoyennes et de groupes de travail. « Une vision à court, moyen et long termes » basée sur trois piliers : la démocratie active, l’engagement écologique et « une politique sociale forte et solidaire ». En voici les grandes lignes.

1. Gap, « vivier d’emplois »
L’équipe compte, entre autres, sur les énergies renouvelables (développement des filières locales, mise en place de formations, création d’une pépinière d’entreprises axée sur la recherche et le développement de leur utilisation), la consommation de produits agricoles locaux (par leur présence sur les marchés et dans les commerces, dans les cantines et par une réserve communale de foncier agricole) pour booster l’emploi.

2. « Renforcer le vivre ensemble et la solidarité, un axe fort pour nous »
La liste veut revoir complètement la mission et les moyens financiers comme humains du CCAS (centre communal d’action sociale), instaurer un service de transports adapté aux besoins des personnes âgées, et mettre en place des tarifications selon les revenus pour le portage des repas et l’eau, par exemple. Au sujet du foyer Bellevue (dont la délégation préfectorale prendra fin en 2015), M. Eyraud envisage de le transformer en foyer senior, une structure intermédiaire entre le maintien à domicile et le placement en Ehpad.

3. « En confortant les biens communs »
Si la procédure judiciaire, engagée par le groupe Gauche, qui vise à annuler la délégation de service public de la gestion de l’eau potable confiée à Veolia aboutit, « on constituera une régie publique qui, j’ai bon espoir, verrait le jour dans deux ou trois ans », explique M. Eyraud. L’élu a dans l’idée de confier cette compétence à la communauté d’agglomération et de l’adosser à l’assainissement.
Les candidats entendent aussi « réactiver le plan de déplacements urbains » en misant sur des voies réservées aux bus, « de véritables parkings-relais desservis régulièrement par des navettes », « des aménagements de voirie intégrant la sécurité des piétons et cyclistes », de nouveaux transports en commun non polluants.

4. « Engager la transition énergétique »
Pour ce faire, l’équipe a l’intention d’améliorer la gestion de l’éclairage public, de diminuer la consommation des bâtiments communaux, de favoriser l’usage des déplacements doux et des transports en commun, de faire des économies de chauffage en HLM notamment, en améliorant l’isolation (par le double vitrage par exemple), en revoyant le tri et le retraitement des déchets.

5. « En gérant la ville par la démocratie active : la continuation de la démarche Tous capables »
Jean-Claude Eyraud veut une vraie participation citoyenne « de concertation et de débat sur l’élaboration des projets et l’évaluation des réalisations », à travers l’instauration d’un conseil municipal jeunes, et promet de faire « du conseil municipal un lieu de démocratie exemplaire ». Jean-Paul Leroux, colistier, insiste sur les conseils municipaux qu’il faut « préparer en amont pour les rendre intéressants » et donner aux gens l’envie d’y assister.

Les cinq chantiers prioritaires

En guise de conclusion, les candidats de Tous capables ont dévoilé les cinq chantiers prioritaires qu’ils mettront en œuvre immédiatement s’ils sont élus :
1. L’élargissement de la communauté d’agglomération, si possible à un périmètre similaire à celui du Scot (le sud du département), « sans quoi on ne pourra pas créer de développement économique ». M. Eyraud songe particulièrement aux possibilités qu’offre l’aérodrome de Gap-Tallard.
2. La mise en place des rythmes scolaires, « c’est urgent », en proposant « des activités périscolaires de qualité ». La culture y trouverait une large place.
3. Le retour en régie municipale de la gestion de l’eau et le captage de la source des Choulières.
4. « Une politique sociale forte et solidaire » à travers, notamment, la restructuration du CCAS.
5. « Redonner envie au personnel municipal de travailler » et « mettre en place une comptabilité analytique pour une gestion financière saine et équilibrée ».

« Nous reverrons les indemnités des élus »

Au cours de la présentation de son programme à la presse, Jean-Claude Eyraud a fait allusion au cumul des mandats du maire sortant, qui est aussi conseiller général et président de la communauté d’agglomération du Gapençais, et à ses indemnités qu’il estime à 7000€. « Il n’y a que 24 heures dans une journée et il faut bien compter 6 heures pour dormir. Les surhommes et surfemmes, ça n’existe pas. » Ce qui l’irrite encore plus, c’est le cumul des indemnités. « Il faut que l’on soit exemplaires alors que notre société traverse une grave crise. Si on est en responsabilité, on reverra les indemnités des élus », lance le conseiller municipal d’opposition. Il est également revenu sur son analyse critique de la mandature de Roger Didier (24 pages), « très appréciée », au point que les « plusieurs milliers d’exemplaires tirés sont partis comme des petits pains ».

Le programme complet de l’équipe Tous capables sur : http://jceyraud.blogspirit.com/archive/2014/03/08/elections-municipales-a-gap-notre-programme-2997042.html


+ Sur le même sujet...