Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
IMG_2449

Gap : une exposition sous influence asiatique

12 Mar 2014 - 16:03

« Les collages peuvent faire penser à Matisse et les formes à Braque. Vos œuvres, M. Blondeau, sont essentiellement une question d’équilibre et de mouvement. On repère des influences de voyage, d’Asie particulièrement, avec la finesse des coloris, des collages, le fait d’aller à l’essentiel. » Voilà les premières impressions du conseiller général en charge de la culture, Richard Siri, à la vue de l’exposition de sculptures et peintures de Michel Blondeau dans le hall de l’hôtel du département inaugurée mardi soir. Un artiste qui ne s’est que très peu exprimé, préférant laisser la parole à l’élu. Richard Siri s’est exécuté en retraçant le parcours de cet artiste passé par les Beaux-Arts, encadré par un maître. Et puis son fort engagement envers les enfants handicapés, au point de créer des établissements. « Votre fils est même à la tête de La Chrysalide Bouches-du-Rhône », précise l’élu. « Vous étiez des urbains, après avoir fréquenté le milieu artistique, littéraire, exposé à Paris, vous avez déménagé, fait de l’élevage de chèvres. » Tout cela avant de se remettre à créer.

L’exposition de Michel Blondeau est visible dans le hall du conseil général jusqu’au 4 avril, du lundi au vendredi, de 8 h à 12h30 et de 13h30 à 18 h. Entrée libre.


+ Sur le même sujet...