Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Les participants au Salon de l'agriculture et le Département ont dressé le bilan de leur opération.Les participants au Salon de l'agriculture et le Département ont dressé le bilan de leur opération.

Salon de l’agriculture : le stand du Département reconduit en 2015

13 Mar 2014 - 22:53

Séance débriefing ce jeudi matin entre le Département et les producteurs haut-alpins présents sur le stand des Hautes-Alpes au Salon de l’agriculture, du 22 février au 2 mars. Pour la première fois, le Département avait investi 100 000€ (frais de stand, de logistique et de communication) pour rassembler les Haut-Alpins sous sa bannière, sur un stand de 50 m². Les exposants n’ont rien eu à débourser : le Département a poursuivi le principe mis en place par la Région les années précédentes.

Cette année, le Salon de l’agriculture a attiré plus de 700 000 visiteurs. La fréquentation du stand des Hautes-Alpes n’est pas quantifiable précisément mais elle est évaluée à plusieurs dizaines de milliers de personnes sur neuf jours. Au total, plus de 3 tonnes de produits auront été consommées sur le stand. Un espace organisé autour d’une cuisine, d’un coin producteurs, d’un point info pour les offices de tourisme. Le président du conseil général, Jean-Yves Dusserre, évoque une grande réussite et une grande fierté d’avoir pu ainsi assurer la promotion du département.

L’élu a rappelé les onze médailles obtenues par des apiculteurs, viticulteurs, arboriculteurs, fromagers haut-alpins au concours général agricole. Il a cité les trois temps forts de ce salon : la dégustation de vin avec le meilleur sommelier du monde 1992 d’origine briançonnaise, Philippe Faure-Brac, l’inauguration du stand avec 70 Haut-Alpins qui avaient fait le déplacement pour l’occasion, et la remise des trophées de la FNSEA dont un aux radeliers de la Durance pour leur œuvre lors du passage du Tour de France 2013.

Le président du conseil général s’est félicité des retombées médiatiques engendrées : l’émission de France 3 « Midi en France », les journaux de France 3, BFM TV, les articles de L’Express et d’une douzaine de journalistes de la presse viticole.

Sans surprise, le Département compte reconduire l’opération en 2015, en améliorant peut-être l’agencement, en agrandissant la superficie et en ajoutant peut-être un espace restauration.


+ Sur le même sujet...