Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Mgr di Falco Léandri

Quand Mgr di Falco prend la défense de Jérôme Kerviel

Dans sa chronique vidéo hebdomadaire pour LePoint.fr, Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, revient sur sa rencontre avec Jérôme Kerviel, l’ex-trader de la Société générale condamné à trois ans d’emprisonnement. « Coupable ou victime ? », tel est le titre de la chronique de Mgr di Falco. Jérôme Kerviel, qui avait écrit au pape François, a ensuite été reçu par le Saint-Père au Vatican. L’ancien trader, apparemment bouleversé par cet entretien, chemine actuellement à pied de Rome à Paris, où l’attend prochainement la décision définitive de la Cour de Cassation dans son affaire.

« Je me suis trouvé face à un homme détruit parce qu’il vit comme une injustice profonde le sort qui lui a été fait », indique Mgr di Falco dans sa chronique. « Face à la souffrance et au désarroi de Jérôme Kerviel », l’évêque de Gap et d’Embrun a relu une récente déclaration du Saint-Père : « Certains défendent encore les théories de la rechute favorable qui supposent que chaque croissance économique favorisée par le libre marché réussit à produire en soi une plus grande équité et inclusion sociale dans le monde. Cette opinion, qui n’a jamais été confirmée par les faits, exprime une confiance grossière et naïve dans la bonté de ceux qui détiennent le pouvoir économique et dans les mécanismes sacralisés du système économique dominant. Une nouvelle tyrannie invisible s’instaure, parfois virtuelle, qui impose ses lois et ses règles de façon unilatérale et implacable. » Et Mgr di Falco de se demander : « Jérôme Kerviel n’en est-il pas la vivante illustration ? »

http://www.lepoint.fr/video/video-monseigneur-di-falco-jerome-kerviel-coupable-ou-victime-16-03-2014-1801559_738.php