Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
TER

SNCF : la ligne Grenoble-Gap partiellement rétablie à partir de ce lundi

La liaison ferroviaire Grenoble-Veynes-Gap, fermée à la circulation depuis le 27 février à la suite de la chute d’un rocher entre Clelles et Monestier-de-Clermont (Isère), sera partiellement rétablie ce lundi 24 mars. Un seul train circulera dans chaque direction sur la totalité du parcours : l’un au départ de Briançon à 6h13 (arrivée à Grenoble à 9h43) ; l’autre au départ de Grenoble à 16h09 (arrivée à Briançon à 19h54).

Ce programme est valable du lundi 24 au jeudi 27 mars. Au cours du trajet, les trains circuleront à 10 km/h sur la zone où l’éboulement a eu lieu. La reprise de la circulation des trains restera très limitée, en raison des travaux des travaux de sécurisation de la zone (mise en place de barrières de protection) qui auront lieu au cours de la journée. « Ceux-ci sont incompatibles avec la circulation des trains », indique la SNCF.

Après avoir remis en état l’infrastructure endommagée, RFF Rhône-Alpes – Auvergne avait d’abord envisagé une réouverture au début mars, avec un passage au ralenti (40 km/h) au droit de la zone à risque. En raison du risque de chute d’un nouveau bloc rocheux, RFF avait ensuite dû recourir à des tirs de mine, les 14 et 15 mars, pour sécuriser le passage sous le Rocher du Goutaroux. Avant de décider d’installer un dispositif de protection.

Des autocars de substitution continuent d’être mis en service pour assurer la liaison entre Grenoble, Veynes et Gap.

 


+ Sur le même sujet...