Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Serres (2)

Tractations entre trois listes à Serres

Quatre listes en présence à Serres, quatre listes en capacité de se maintenir au second tour. La liste de Bernard Mathieu (sans étiquette), premier adjoint sortant, a recueilli 31,1% des voix, celle de Myriam Bottasso (divers droite), adjointe sortante _ sur laquelle figure le maire sortant Michel Roy _ 26,5%, celle d’Arlette Clavel-Mayer (divers gauche) 22,12 %, et celle de Jacques Arnoux (divers gauche) 20,16%.

L’heure est aux tractations entre trois de ces listes. Celle de Myriam Bottasso resterait à l’écart de ces discussions. Selon Bernard Mathieu, arrivé en tête de ce premier tour, « pour l’instant, rien n’est décidé ». Même son de cloche du côté d’Arlette Clavel-Mayer : « Pour l’instant, aucune décision n’a été prise. Soit on négocie, soit on y va seuls. »

Après sa rencontre avec Bernard Mathieu, Jacques Arnoux a annoncé qu’il n’y aurait pas d’alliance entre les deux listes « pour l’instant ». Mais peut-être que ce mardi, lorsque les deux têtes de listes auront rencontré leurs équipes respectives, la donne aura changé. « Son équipe comme la mienne ne veulent pas d’alliance », confie-t-il. Il ne se voit pas non plus faire alliance avec Arlette Clavel-Mayer : « L’équipe n’a pas été sympa avec moi. Ce n’est pas une question de politique ou d’idées, mais ce ne sont pas des gens avec lesquels je me verrais travailler. » Alors qu’avec Bernard Mathieu, « il y a eu un respect réciproque et pas de coup bas ». Dans tous les cas, Jacques Arnoux se maintiendra.

Deux de ces candidats souhaitent farouchement battre l’équipe en place. Arlette Clavel-Mayer entend « partir en campagne et montrer aux Serrois dans quel état on leur a laissé la commune après 24 ans de gestion : des bâtiments communaux à l’abandon, une population en baisse… » Jacques Arnoux, lui, est ravi des résultats : « On l’appelle la liste de Myriam Bottasso mais c’est celle de Michel Roy et il a obtenu 26%. Il est balayé du paysage local car il ne peut faire alliance avec personne », se réjouit le candidat.

Entre Myriam Bottasso et Bernard Mathieu, les ponts sont rompus. Bernard Mathieu, qui avait été un temps pressenti pour conduire la liste de la majorité sortante, a finalement été évincé au profit de Myriam Bottasso, sans aucune explication d’après lui.

Quoi qu’il en soit, les candidats doivent se décider avant ce mardi 18 h, date limite pour déposer sa candidature au second tour.


+ Sur le même sujet...