Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Briançon : l’eau du robinet peut être consommée sans crainte

A Briançon, l’eau du robinet peut être consommée sans crainte selon les résultats définitifs des analyses bactériologiques effectuées au cours des dernières 24 h. Il se peut qu’elle reste trouble pendant quelques heures sans que cela nuise à sa potabilité. Depuis lundi, l’eau était déclarée impropre à la consommation pour 80% des Briançonnais à la suite d’une rupture de canalisation vers 6h30.

C’est la troisième rupture de canalisation en trois ans, mais elle a entraîné moins de perturbations cette fois-ci, avec la présence, depuis l’été dernier, d’un deuxième réservoir aux Salettes qui a pu assurer la continuité de l’approvisionnement en eau des foyers. « Toutefois, en vertu du principe de précaution, nous avons distribué des bouteilles d’eau minérale en attendant les résultats des analyses bactériologiques afin de pouvoir garantir aux Briançonnais la potabilité de l’eau distribuée », explique le maire Gérard Fromm. Il annonce toutefois que de nouvelles ruptures de canalisation ne seraient pas impossibles : « Nous payons aujourd’hui les pots cassés car le réseau d’eau n’a pas été entretenu pendant des décennies. La canalisation qui a cédé lundi 31 mars datait de 1936 ! Au cours des quatre dernières années, nous avons doublé la capacité de stockage de la ville et renouvelé de nombreuses conduites, dont celle de l’avenue du Lautaret et la canalisation d’adduction comprise entre l’entrée de ville et le réservoir des Salettes. Mais il reste encore beaucoup à faire. Nous allons donc poursuivre sur notre lancée pour améliorer encore la sécurité de l’approvisionnement en eau de la commune. »


+ Sur le même sujet...