Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Karine Berger

Karine Berger ne sera pas secrétaire d’Etat

Depuis les rumeurs de remaniement, le nom de Karine Berger était souvent cité pour figurer dans le nouveau gouvernement Valls. La députée des Hautes-Alpes n’a pas fait partie de la vague de ministres nommés la semaine dernière mais elle pouvait espérer faire partie des 14 secrétaires d’Etat désignés ce mercredi. Ce n’est pas le cas.

Pourtant, le poste de secrétaire d’Etat au Budget aurait pu lui revenir à en croire les nombreux articles consacrés au remaniement par la presse nationale, où elle était annoncée en concurrence avec Valérie Rabault. Toutes deux ont d’ailleurs coécrit « Les trente glorieuses sont devant nous » en 2011. La légitimité de Karine Berger pour prétendre à cette fonction était toute trouvée en tant qu’économiste. Elle est d’ailleurs secrétaire nationale du PS à l’économie et a participé à l’élaboration du programme économique de François Hollande en 2012.

C’est finalement Christian Eckert, rapporteur général du budget à l’Assemblée nationale, qui a été nommé secrétaire d’Etat au Budget.


+ Sur le même sujet...