Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus

Manteyer: Thierry Pajot candidat aux municipales

Thierry Pajot, 49 ans, n’en est pas à sa première campagne. Après les élections législatives de 2012, le directeur de l’école de La Faurie, président départemental du MoDem, se présente cette fois-ci sans étiquette en tant que tête de liste pour les prochaines municipales à Manteyer.

Thierry Pajot présentera une liste d'ouverture aux prochaines élections municipales, à Manteyer.
Thierry Pajot présentera une liste d’ouverture aux prochaines élections municipales à Manteyer.

« Manteyer-Céüse: le renouveau. Manteyer notre ville, Céüse notre montagne »  sera « une liste d’ouverture » qui comprendra d’anciens conseillers municipaux et même certains actuellement en place. Thierry Pajot présentera ses 10 colistiers très prochainement.

Le candidat souhaite sortir de ces « années d’immobilisme avec Alain Chevalier (le maire sortant, NDLR). Il n’a rien fait de ce qu’il a promis », estime M. Pajot qui place sa candidature sous le thème du « bien être, bien vivre et bien travailler ».

« Il n’y a pas que Céüse », lâche-t-il. A ce sujet, il entend tout de même faire rentrer de nouveaux partenaires au sein du Sivu, dont la communauté d’agglomération du Gapençais. Pour l’heure, le Sivu est géré à 80% par Manteyer et à 20% par La Roche-des-Arnauds.

Thierry Pajot a un autre grand projet en tête: la mise en place du plan local d’urbanisme (PLU) à Manteyer. « C’est le grand chantier qui aurait dû être fait. » Il songe aussi au raccordement au tout-à-l’égout depuis Céüse. Pour attirer des familles, le candidat souhaite acquérir un terrain et y construire des maisons à 100 000€. Il entend aussi instaurer un conseil municipal jeunes.

Matheron produits pétroliers Gap

+ Sur le même sujet...