Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
De gauche à droite : Valérie Rossi (PRG), Joël Pruvot (EELV), Chantal Eyméoud (UDI) et Catherine Asso (UMP).De gauche à droite : Valérie Rossi (PRG), Joël Pruvot (EELV), Chantal Eyméoud (UDI) et Catherine Asso (UMP).

Elections européennes : les candidats haut-alpins en lice

Voici la liste des candidats haut-alpins -connus ou pressentis à ce jour- qui seront en lice lors des élections européennes du 25 mai prochain, dans la circonscription Sud-Est.

  • LISTE PS-PRG « Choisir notre Europe », conduite par Vincent Peillon : Valérie Rossi (4e position) et Didier Steinville (17e position).
    Valérie Rossi (PRG), maire de Puy-Sanières et par ailleurs collaboratrice du député (PRG) Joël Giraud, est originaire de Corse. « Je mesure combien s’engager pour défendre la France, la montagne, la ruralité, l’insularité dans l’Union européenne, c’est remettre l’homme au centre du débat, indique Mme Rossi. L’Europe doit être politique, économique mais avant tout sociale et répondre aux besoins de celles et ceux qui la peuplent. »
    Didier Steinville (PS) a été la tête de liste malheureuse de la gauche aux dernières municipales à Embrun, où il est désormais conseiller municipal d’opposition.
  • LISTE EUROPE ECOLOGIE-LES VERTS « Donnons vie à l’Europe », conduite par Michèle Rivasi : Joël Pruvot (14e position).
    Retraité de l’Education nationale, Joël Pruvot, 62 ans, vit dans le Briançonnais depuis les années 80, après avoir quitté l’agglomération lyonnaise qu’il estimait trop polluée. Dans les années 70, il avait pris part aux manifestations contre la centrale nucléaire de Creys-Malville. Lorsqu’il s’est installé dans le Briançonnais, il y a créé un groupe des Verts et une antenne de la CriiRad (commission de recherche et d’informations indépendantes sur la radioactivité). Il entend « porter la voix des montagnards dans cette campagne », en déplorant « le suréquipement en montagne et la diminution des espaces protégés ».
  • LISTE L’ALTERNATIVE (UDI-MoDem) « Les Européens », conduite par Sylvie Goulard : Chantal Eyméoud (25e position).
    La candidature de la maire d’Embrun et conseillère régionale a été annoncée lors d’une réunion interne de l’UDI, le 17 avril à Embrun. La composition intégrale de la liste a été communiquée le dimanche 27 avril : Mme Eyméoud figure en 25e et avant-dernière position.
  • LISTE UMP « Pour la France, agir en Europe », conduite par Renaud Muselier : Catherine Asso.
    Catherine Asso, 43 ans, nouvelle adjointe au maire de Gap, et ancienne collaboratrice d’Henriette Martinez lorsque celle-ci était députée, est pressentie pour figurer en 12e position sur la liste de l’UMP.


+ Sur le même sujet...