Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Luciano Basile

Hockey : les ambitions de Luciano Basile avec les Rapaces de Gap (vidéo)

25 Avr 2014 - 19:47

« Je crois au potentiel, au projet de ce club » : c’est par ces mots que Luciano Basile, l’emblématique entraîneur des Diables rouges de Briançon depuis plus de dix ans, a expliqué pourquoi il a signé avec le club rival des Rapaces de Gap, ce vendredi, lors d’une conférence de presse à l’Alp’Arena. Les coprésidents des Rapaces, Philippe Vial et Jérôme Escallier, ont souligné leur « volonté de redonner à Gap la place qu’elle mérite au niveau du hockey français » et ont avoué avoir ainsi accompli un « projet fou », celui de convaincre Luciano Basile de venir entraîner les Rapaces. L’entraîneur a signé un contrat de quatre ans avec Gap.

Luciano Basile a reconnu qu’il avait déjà eu des contacts avec Gap par le passé, lorsque Georges Obninsky était le président du club. « Je suis content que ça ne se soit pas fait et d’avoir pu mener le projet de Briançon jusqu’au bout et d’avoir gagné la coupe Magnus », a indiqué le nouvel entraîneur de Gap. Il a aussi admis que, cette année, il ne « croyait pas trop » à la proposition des coprésidents des Rapaces : « Je ne pensais pas que ça allait se faire. Ils ont été très persévérants. Jérôme (Escallier) m’a même dit : « Tu es le candidat n°1 et il n’y a pas de n°2″. »

« Les enfants, ils ne commencent pas de courir avant de savoir marcher ! »

Pour lui, « la victoire de Briançon, ça m’a donné la liberté de pouvoir partir maintenant. C’est vrai que, pour les supporters de Briançon, c’est le club rival. Mais ma famille est très importante pour moi et je ne voulais pas lui imposer mes choix et partir à 1000 km. »

Luciano Basile entouré par les coprésidents des Rapaces de Gap, Philippe Vial et Jérôme Escallier.
Luciano Basile entouré par les coprésidents des Rapaces de Gap, Philippe Vial et Jérôme Escallier.

L’objectif de Luciano Basile est « d’aider le club à grandir. Je n’ai pas signé pour une saison. La raison est simple : je ne pense pas que ça se fera en douze mois. La vraie satisfaction pour l’entraîneur, c’est la construction, le chemin, pas l’arrivée. Je sais ce qu’il faut pour gagner. Je sais ce que je veux faire. Mais les enfants, ils ne commencent pas de courir avant de savoir marcher ! Commençons à travailler et les résultats arriveront. » Au passage, il a aussi rappelé la teneur d’une banderole des supporters de Gap lors des derbys contre Briançon : « Basile, le roi des finales perdues ». « Je ne l’ai pas oubliée », a-t-il glissé. A bon entendeur…

S’agissant de la composition de son équipe, peu d’éléments ont filtré lors de cette conférence de presse. « On va s’y mettre tout de suite », a annoncé le nouvel entraîneur. « Je ne serai pas en compétition avec Briançon pour des joueurs. Si certains veulent partir, et il y en aura, je pourrai intervenir. Mais il n’y a pas de volonté d’aller chercher des joueurs à tout prix. » Jérôme Escallier a par ailleurs confirmé que des négociations étaient engagées avec Nicolas Arrossamena, afin qu’il reste à Gap après avoir annoncé son départ.

On sait que Luciano Basile sera épaulé par un entraîneur-adjoint, qui sera également chargé des U22 et qui aura un rôle de directeur technique du hockey mineur. Son nom n’a pas été dévoilé. Le club va par ailleurs poursuivre sa mue pour devenir une SASP (société anonyme à objet sportif) : « La professionnalisation a un coût », a souligné Jérôme Escallier. « On fait un pari sur l’avenir. On souhaite réussir quelque chose d’ici quatre ans. » Quatre ans, la durée du contrat signé avec Luciano Basile…


Hockey sur glace : Luciano Basile s’exprime sur… par lemedia05


+ Sur le même sujet...