Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
lrlemedia

« Dans les palettes du Rapace Live » : Lacheny, symbole de l’hémorragie à Gap

2 Mai 2014 - 18:55

«Dans les palettes du Rapace Live», votre nouvelle rubrique hebdomadaire qui vous fait vivre le hockey dans les Hautes-Alpes ! Chaque semaine retrouvez un article qui a marqué l’actualité du hockey d’ici, en collaboration avec Le Rapace Live.

Toute l’actualité du hockey des Hautes-Alpes est à retrouver sur http://rapacenews.com

Une lueur d’espoir… puis le brouillard

Yoanne Lacheny va rejoindre l'équipe de Nice (photo Les Rapaces de Gap).
Yoanne Lacheny va rejoindre l’équipe de Nice (photo Les Rapaces de Gap).

On ne reverra plus Yoanne Lacheny sous le maillot des Rapaces. D’après nos informations, Luciano Basile n’a pas souhaité conserver le jeune attaquant de 21 ans qui va s’engager avec Nice pour la saison prochaine.

Pas de surprise, le jeune attaquant des Rapaces n’est pas reconduit dans l’effectif 2014-2015 des Rapaces. Après Mansouri, et Brugière, Lacheny est le dernier jeune Français de la liste à quitter Gap. Une hémorragie qui va se poursuivre dans les prochains jours avec des annonces « historiques ».

Lors du traditionnel bilan individuel de fin de saison où le coach reçoit les joueurs, Ari Salo avait fait le point avec le jeune Rapace en dernière année de junior. Il lui avait assuré de le faire jouer sur la troisième ligne l’an prochain en lui proposant même une option sur la seconde ligne en cas de bons résultats. Salo faisait donc vraiment confiance à Lacheny, et abattait même des cartes pour le faire rester.

Luciano Basile et les présidents ne partagent visiblement pas cette vision des choses, puisque le troisième trio n’est même pas imaginé pour lui. Yoanne Lacheny ira poursuivre sa carrière du côté de Nice, comme nous vous l’indiquions depuis deux semaines ici. L’officialisation ne devrait plus être qu’une question de jours. Il accompagnera Brice Mansouri sur la Côte d’Azur dans une équipe qui pourrait prendre encore un peu plus un accent haut-alpin. Un troisième larron pourrait suivre, dans les prochains jours.

Originaire de Domont (Val d’Oise), Yoanne était arrivé très jeune à Gap, club dans lequel il avait entamé sa carrière en 2007. À l’âge de 19 ans, il connaît une petite parenthèse suisse au Genève-Servette où il a joué pendant une saison, aux côtés de Jordy Anglès.

Depuis il a franchi les échelons à Gap, passant de défenseur à attaquant sous l’ère Turcotte, et gagnant progressivement sa place au sein d’un effectif relativement peu ouvert aux jeunes Français.

Cette saison, Lacheny n’a pas trouvé le chemin des filets mais a su se montrer entreprenant à plusieurs reprises. On sentait qu’il avait encore une belle marge de progression.

Un ménage de printemps qui commence à faire débat à Gap, tant il prend une ampleur considérable. Luciano Basile n’hésite pas à faire table rase du passé, et les anciens cadres de la maison bleue ne sont plus les bienvenus, voici le message véhiculé ces derniers jours. La manière est également à revoir. Des méthodes qui font grincer les dents des supporters, et pourtant ce n’est que le début !

On se demande quelle direction souhaite prendre le club, car une chose est certaine, les Rapaces de Gap vivent un tournant dans leur existence.

Clément Vaillant

Retrouvez également Le Rapace Live sur Facebook (www.facebook.com/lerapacelive) et Twitter (https://twitter.com/lerapacelive)