Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Spot

Un spot publicitaire sur les Hautes-Alpes à la télé (vidéo)

Le comité départemental du tourisme (CDT) des Hautes-Alpes est en train de renflouer ses fonds vidéo et en a commandé plusieurs à l’agence grenobloise Keep it up. « On était en manque de films de présentation du département », insiste le président du CDT Xavier Cret.

L’une d’entre elle, un spot TV de 15 secondes, est en cours de diffusion sur France Télévisions. Sur France 2 d’abord, du 27 avril au 25 mai, avant Télématin, Stade 2 et le JT de 13 heures, soit environ 80 passages pour une audience cumulée estimée à 20 millions de téléspectateurs. Sur France 3 ensuite, avant les 12/13 et 19/20 Ile-de-France, du 1er au 15 mai, pour une audience cumulée évaluée à 9,5 millions de téléspectateurs. Outre quelques plans sur les Hautes-Alpes, le CDT a pu insérer un petit texte en voix off : « Une montagne d’émotions, entre nature et soleil. Hautes-Alpes, la destination qui vous veut du bien ».

Cette campagne de notoriété coûte 80 000€ pour la diffusion de ces spots publicitaires sur France Télévisions et son site internet (150 000 spots vus avant les podcasts). Une grille tarifaire adaptée aux PME et autres institutions qui n’ont pas les moyens des grosses entreprises mais dans des créneaux qui assurent une bonne audience, selon le directeur du CDT Patrice Céa.


Le spot télévisé du comité départemental du… par lemedia05

De même, Allociné projette 715 000 spots des Hautes-Alpes avant de pouvoir accéder au contenu de son site. Trois autres mini-films (versions été, hiver et quatre saisons) sont diffusés sur le site internet du CDT et sur les réseaux sociaux. Le coût de réalisation de ces supports vidéo s’élève à 45 000€ environ. Toujours sur internet, le CDT a engagé des campagnes sur des sites de voyage.

En parallèle, le CDT poursuit ses actions de promotion plus traditionnelles avec la participation à trois salons ce printemps : à Bruxelles (100 576 visiteurs), au salon de l’agriculture à Paris (703 407 visiteurs) et au salon de la rando à Lyon (13 158 visiteurs). En parallèle, le département invite des journalistes français et étrangers pour des séjours thématiques centrés sur le vélo, la rando-montagne, la gastronomie et le patrimoine, en lien avec les nouveautés. Par exemple, la découverte en avant-première de la grande traversée des Hautes-Alpes à VVT, qui relie La Grave à Laragne, ou encore les festivités dans le cadre des 150 ans de l’ascension de la barre des Ecrins. « C’est la première année où l’on organise autant de voyages de presse, confie Caroline Tchepelev, attachée de presse du CDT. Ce sont ceux qui viennent sur place qui nous font les plus beaux papiers. »


+ Sur le même sujet...