Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Hommage aux policiers morts pour la France

Gap : ils ont rendu hommage aux policiers morts pour la France

12 Mai 2014 - 14:27

La cérémonie d’hommage aux policiers morts pour la France avait lieu ce lundi matin devant le commissariat de Gap. S’étaient déplacés pour l’occasion le lieutenant-colonel Patrick Moreau, directeur du service départemental d’incendie et de secours, le lieutenant-colonel Christian Flagella, commandant du groupement de gendarmerie des Hautes-Alpes, Isabelle Defarge, présidente du tribunal de grande instance, le procureur Raphaël Balland, des représentants des douanes, de la police aux frontières et de l’administration pénitentiaire.

Aux côtés de Pascal Manicacci, directeur départemental de la sécurité publique, le préfet Pierre Besnard a lu le message du ministre de l’Intérieur : « Nous célébrons aujourd’hui le 69e anniversaire de la victoire des Alliés sur la barbarie nazie. Si la France a pu se tenir aux côtés des vainqueurs, c’est grâce à l’esprit de résistance et à l’engagement héroïque de nombre de nos compatriotes au nom des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. De nombreux policiers et agents du ministère de l’’Intéreur, de tous grades et de toutes origines, figuraient parmi les combattants de l’ombre qui se sont sacrifiés pour cette cause. Ces exemples doivent vous inspirer encore aujourd’hui. Vous êtes le bras armé de la République et vous assurez ainsi à nos concitoyens le droit à la sûreté dans une société démocratique. Cette mission est essentielle : il n’en est pas de plus noble. Je sais qu’elle est également difficile. » Et de rendre hommage aux policiers morts en exercice ou blessés au cours de l’année.

Pascal Manicacci et Pierre Besnard ont ensuite déposé une gerbe, au son de la Marseillaise.

DISTINCTIONS

Ils ont reçu, des mains du préfet, la médaille de la sécurité intérieure (bronze) à la suite du sauvetage d’une personne qui tentait de se suicider : le brigadier Arnaud Delbarre, le sous-brigadier Sébastien Redziock, le gardien de la paix Laurent Gidon et l’adjoint de sécurité Julien Agnan.

Ils ont reçu, des mains du préfet, une médaille pour récompenser 20 ans de service au sein de la police : les brigadiers Gaëtan Michel et Franck Auvre, le gardien de la paix Hervé Guisset (Briançon) et les adjoints administratifs Elisabeth Soubessans et Christine Sauve.


+ Sur le même sujet...