Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
C'est dans le quartier résidentiel de Pietralbala, à l'entrée d'Ajaccio, que s'est produit le drame, samedi dernier (photo archives Google Street View).C'est dans le quartier résidentiel de Pietralbala, à l'entrée d'Ajaccio, que s'est produit le drame, samedi dernier (photo archives Google Street View).

Un ancien gendarme de Briançon abattu à l’arme de chasse à Ajaccio

C'est dans le quartier résidentiel de Pietralbala, à l'entrée d'Ajaccio, que s'est produit le drame, samedi dernier (photo archives Google Street View).
C’est dans le quartier résidentiel de Pietralbala, à l’entrée d’Ajaccio, où le couple s’était récemment installé, que s’est produit le drame, samedi dernier (photo archives Google Street View).

Un ancien gendarme de Briançon, qui était maintenant affecté à la Sécurité civile en Corse, a été tué, samedi après-midi, avenue du Mont-Thabord à Ajaccio, victime d’un meurtre passionnel, selon nos confrères de Corse-Matin.

Dominique Richard, 53 ans, est décédé après avoir été touché au thorax par trois projectiles de chasse au gros gibier. Selon le quotidien corse, l’ex-mari de sa compagne n’aurait pas supporté leur séparation et le fait que son ex-femme renoue une relation amoureuse. Le suspect, aujourd’hui chauffeur routier, est lui-même un ancien gendarme. Les deux hommes se connaissaient puisqu’ils avaient eu une affectation commune en Guyane par le passé.

Dominique Escot, 50 ans, a été mis en examen, ce lundi, pour homicide volontaire avec préméditation et infraction à la législation sur les armes. Il a été écroué.

Dominique Richard était père de deux enfants de 15 et 17 ans. Originaire de Briançon, il avait servi au détachement aérien de la gendarmerie de cette ville.