Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Les Aînés du Haut-Champsaur

Haut-Champsaur : l’aide à domicile, en redressement judiciaire, cédée à l’ADMR

Les activités d’aide à domicile de l’association « Les aînés du Haut-Champsaur », qui employait dix salariées et qui était en redressement judiciaire, ont intégré l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) du Champsaur-Valgaudemar, par décision du tribunal de grande instance (TGI) de Gap. Une soixantaine de personnes âgées du canton d’Orcières bénéficiaient des services de l’association. Le TGI a accepté, le 14 avril, l’offre de reprise de l’ADMR, après avoir placé « Les aînés du Haut-Champsaur » en redressement judiciaire le 20 février, après avoir ouvert une procédure de sauvegarde le 15 décembre dernier. Les neuf aides à domicile et le personnel administratif de l’association, dont le siège se trouvait à la mairie de Saint-Jean-Saint-Nicolas, ont donc intégré l’ADMR du Champsaur-Valgaudemar.

Dans un communiqué, « le président de la fédération départementale des ADMR, José Orsini, et la présidente de l’ADMR du Champsaur-Valgaudemar, Monique Bès, se félicitent de cette décision pour la sauvegarde des emplois du secteur, et les perspectives de développement qui en découlent. En effet, cette reprise vient consolider le réseau départemental ADMR riche de ses 16 associations locales et de ses 487 salariées d’intervention dans des domaines aussi variés que l’aide à domicile auprès des personnes âgées et (ou) dépendantes, la garde d’enfants, les services à domicile pour tous les publics ou encore le portage de repas. »


+ Sur le même sujet...