Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Palais de justice (3)

Crash mortel de planeur à Vars : un an de prison avec sursis pour le pilote

Le tribunal correctionnel de Gap a condamné Richard Routhier, 56 ans, à un an d’emprisonnement avec sursis pour avoir involontairement causé la mort de son passager dans le crash du planeur qu’il pilotait, le 1er août 2013 au col de Vars. Son passager, Arnaud Dujardin, 40 ans, était mort sur le coup. M. Routhier avait lui-même été sérieusement blessé dans le crash et a notamment perdu l’usage d’une main. Les intérêts civils ont été renvoyés à l’audience du 26 juin.

Lors de l’audience du 27 mars dernier, le procureur de la République, Raphaël Balland, avait requis une peine de dix-huit mois d’emprisonnement, dont douze avec sursis, à l’encontre de Richard Routhier.

Le 1er août, vers 17h30, au terme d’un vol de deux heures et demie qui avait permis aux deux hommes de survoler les Ecrins puis les crêtes du Queyras, le planeur s’était écrasé à 2380 m d’altitude, près du col de Vars, alors qu’il volait près du sol. Le parquet reprochait précisément au pilote d’avoir causé la mort de son passager en volant à une altitude très basse.

Une famille qui randonnait dans ce secteur avait témoigné que le planeur volait très bas, à quelques mètres seulement du sol. « Nous avons ressenti le souffle du planeur au-dessus de nous », avait déclaré une randonneuse aux gendarmes.

Un autre élément plaidait contre le prévenu : le témoignage du chef-pilote de l’aéroclub de Saint-Crépin, M. Napoléon, qui avait indiqué aux gendarmes qu’il avait rappelé à l’ordre M. Routhier à deux reprises pour des vols à trop basse altitude dans ce secteur, lui intimant de mettre un terme à de telles « excentricités ».


+ Sur le même sujet...