Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
La perquisition dans le véhicule a permis de retrouver des câbles de métal et de cuivre ainsi que des batteries ayant fait l'objet du vol (photo Gendarmerie nationale).La perquisition dans le véhicule a permis de retrouver des câbles de métal et de cuivre ainsi que des batteries ayant fait l'objet du vol (photo Gendarmerie nationale).

La Grave : deux voleurs présumés de métaux interpellés par les gendarmes

31 Mai 2014 - 12:41
La perquisition dans le véhicule a permis de retrouver des câbles de métal et de cuivre ainsi que des batteries ayant fait l'objet du vol (photo Gendarmerie nationale).
La perquisition dans le véhicule a permis de retrouver des câbles de métal et de cuivre ainsi que des batteries ayant fait l’objet du vol (photo Gendarmerie nationale).

Les deux auteurs présumés d’un vol de métaux commis au préjudice d’une entreprise de La Grave ont été interceptés par les gendarmes, ce vendredi, à Bourg-d’Oisans, à bord du fourgon qui avait été signalé par un témoin. Les deux suspects, âgés de 39 et 49 ans et demeurant à Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de La Grave, où ils ont été interrogés par les gendarmes locaux, épaulés par leurs collègues de la brigade de recherches de Briançon et de la brigade de Saint-Chaffrey. Ils sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Gap le 4 septembre pour répondre de ces faits.

C’est à 6h40, ce vendredi, que l’alerte a été donnée à la gendarmerie de La Grave d’un vol de métaux venant de se commettre au préjudice d’une entreprise locale et de la fuite à bord d’un fourgon des deux individus soupçonnés de ce méfait.

Un dispositif d’interception a été immédiatement mis en place en coordination avec la gendarmerie de l’Isère, impliquant les brigades de La Grave, des Deux Alpes et de Bourg-d’Oisans. Il a permis d’intercepter le fourgon à Bourg-d’Oisans et d’interpeller les deux suspects. La perquisition dans le véhicule a permis de retrouver des câbles de métal et de cuivre ainsi que des batteries ayant fait l’objet du vol.

La gendarmerie souligne que la rapidité du signalement donné par un témoin des faits a permis ce dénouement favorable.


+ Sur le même sujet...