Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Pour Jean-Yves Dusserre, l'annonce du nouveau Premier ministre est "un mépris à l'égard des territoire" et une "véritable imposture" (photo Patrick Domeyne/CG 05).Pour Jean-Yves Dusserre, l'annonce du nouveau Premier ministre est "un mépris à l'égard des territoire" et une "véritable imposture" (photo Patrick Domeyne/CG 05).

Sénatoriales : Jean-Yves Dusserre se pose en « rassembleur »

Après la révélation par L’e-media 05 de son investiture par l’UMP pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain, Jean-Yves Dusserre, président du conseil général, a publié un communiqué, ce jeudi, pour s’exprimer sur sa candidature. Soulignant sa « volonté de rassemblement », il s’abstient de tout commentaire sur les ambitions de son premier vice-président, Jean-Michel Arnaud. Ce dernier n’a pas obtenu l’investiture mais devrait probablement maintenir sa candidature aux sénatoriales.

« Je suis évidement très heureux d’avoir obtenu l’investiture de ma famille politique », indique M. Dusserre. « Au-delà de cette investiture, ma candidature s’inscrit dans une volonté de rassemblement très large pour porter au Sénat, la parole des Hautes-Alpes. C’est aussi l’occasion de faire entendre la voix de la ruralité et celle des montagnards pour défendre avec force de convictions nos collectivités territoriales au moment où elles sont soumises à des réductions de moyens drastiques et au flou le plus total quant à leur avenir et à leurs compétences. »

Jean-Yves Dusserre met en avant son expérience et son parcours, ainsi que « l’esprit de rassemblement et de tolérance qui sont mes marqueurs, seront de nature à faciliter ma mission si les grands électeurs haut-alpins me suivent majoritairement dans cette démarche ».

« Au cours de la campagne électorale, qui sera forcément courte, j’aurai l’occasion de les écouter comme je le fais régulièrement pour leur faire partager mon projet d’avenir, annonce M. Dusserre. En attendant, je me consacre pleinement aux tâches qui sont les miennes, soucieux de répondre concrètement à l’intérêt des Haut-Alpins dans un souci permanent d’équité et de justice, aidé en cela par une équipe qui me fait confiance depuis de nombreuses années. »


+ Sur le même sujet...