Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
GAP Police (1)

Gap : contrôlé par la police, il présente des papiers provenant… d’un cambriolage

20 Juin 2014 - 21:23

L’histoire est pour le moins ubuesque. Ce jeudi, à 10h45, un Gapençais de 28 ans est contrôlé par les policiers de Gap au volant de son véhicule. Il leur présente alors une pièce d’identité dont la photographie n’est pas la sienne. Il déclare également ne pas être titulaire du permis de conduire. Au commissariat de police, où le suspect a été conduit, les vérifications ont permis d’établir que la carte d’identité qu’il avait produite avait été dérobée lors d’un cambriolage commis à Gap, dans la nuit du 16 au 17 juin.

Alors qu’elle dormait dans son appartement, la victime de ce vol avait été réveillée à 3 heures du matin par du bruit. L’occupant des lieux s’est levé et a surpris plusieurs individus, qui ont pris la fuite. Il s’est alors aperçu que plusieurs objets lui avaient été volés (montre, téléphone portable, GPS, disque dur, lunettes, casque audio et divers bijoux). Les cambrioleurs avaient fracturé la porte-fenêtre pour s’introduire dans son domicile.

L’homme interpellé ce jeudi matin a été placé en garde à vue. La brigade de sûreté urbaine du commissariat de Gap opère une perquisition au domicile du suspect, qui amène à trouver un ordinateur et une tablette qui proviennent d’un deuxième cambriolage commis dans la nuit du 17 au 18 juin. Après inventaire du butin retrouvé, il apparaît que plusieurs objets volés manquent à l’appel (Ipod, lunettes, sac à main, GPS, bijoux). Les enquêteurs pensent que ces objets ont pu être récupérés par les deux complices que le suspect s’est refusé de dénoncer.

Ce Gapençais, déjà connu des services de police, était par ailleurs en possession de résine de cannabis, ce qui a donné lieu à une procédure distincte de détention illicite de stupéfiants.

Sur décision du parquet de Gap, le suspect a été remis en liberté avec une convocation devant le tribunal correctionnel pour l’audience du 9 octobre.


+ Sur le même sujet...