Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Ségolène Royal Ecrins

Ségolène Royal en visite officielle dans les Hautes-Alpes le 5 juillet

Le Parc national des Ecrins confirme, ce jeudi, que Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, sera en déplacement à Vallouise, le 5 juillet prochain à 14h30, pour inaugurer la nouvelle Maison du Parc. Le précédent ministre, Philippe Martin, qui devait se rendre à Vallouise en octobre dernier, avait annulé son déplacement à la dernière minute, officiellement en raison des derniers développements sur l’interdiction du gaz de schiste en France. Cette visite sera aussi l’occasion pour Mme Royal de célébrer les 40 ans du parc national. Nul doute qu’elle y sera aussi interpellée par les syndicats agricoles sur la question du loup et des débits réservés dans les cours d’eau. Et par les opposants au projet Haute-Durance de RTE (Réseau de transport d’électricité) sur les nouvelles lignes à haute et très haute tension.

La nouvelle Maison du Parc national des Ecrins de Vallouise a ouvert ses portes début juin (photo T. Maillet/PNE).
La nouvelle Maison du Parc national des Ecrins de Vallouise a ouvert ses portes début juin (photo T. Maillet/PNE).

La nouvelle Maison du Parc des Ecrins de Vallouise vient d’ouvrir ses portes dans un bâtiment requalifié avec une scénographie totalement renouvelée. La nouvelle muséographie se veut ouverte à un large public. Contes sonores, jeux, éléments interactifs, multimédia, maquettes tactiles, panneaux plus traditionnels (…) sont utilisés pour faire découvrir et partager les patrimoines de la Vallée.

Pour la faune, on rencontre des empreintes à reconnaître, des cris à identifier ou encore des fiches espèces à consulter. Pour la flore, des tiroirs à herbier, des odoramas et un zoom sur les plantes de très haute altitude. On trouve également un court film d’animation qui évoque les refuges d’altitude.

La Maison de Vallouise est le premier lieu d’accueil du Parc national des Écrins, aussi bien sur le plan historique qu’en termes de fréquentation (30.000 visiteurs par an dont près de 2500 scolaires). Le précédent bâtiment avait été inauguré en 1977.

Le nouveau bâtiment représente un investissement de 2,4 millions d’euros.


+ Sur le même sujet...