Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
JY Dusserre ADF

Dusserre à l’assemblée des départements : « Non à une France à deux vitesses »

26 Juin 2014 - 17:44

A l’instar de ses collègues, toutes tendances confondues, le président du Conseil général des Hautes-Alpes, Jean-Yves Dusserre (UMP), a une nouvelle fois dénoncé le projet de réforme territoriale et la perspective de suppression des conseils généraux, ce mercredi, à l’hôtel de ville de Paris à l’occasion de l’assemblée générale de l’ADF (Assemblée des départements de France (ADF).

Membre du groupe DCI (Droite, Centre et Indépendants), M. Dusserre a jugé ce projet « incohérent pour les territoires et méprisant pour les élus locaux, éloignant un peu plus, les centres de décision de l’action publique et fragilisant la relation avec le citoyen ». Et d’ajouter : «Je suis favorable à une réforme institutionnelle pour réaliser des économies mais je ne veux pas d’une France à deux vitesses, qui consisterait, sous couvert d’une réforme certes nécessaire mais visiblement improvisée et non préparée, à un dépeçage en règle des départements».

A la veille de l’examen de ce projet de loi en session extraordinaire au Parlement, Jean-Yves Dusserre annonce, dans un communiqué, qu’il se réserve « la possibilité de mener des actions plus significatives, afin de faire entendre notamment la voix des territoires ruraux ».


+ Sur le même sujet...