Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
383548_10151617996972801_45635288_n

Gap : une journée pour découvrir le goût des produits d’ici

27 Juin 2014 - 10:05

L’association Slow Food organise, samedi 28 juin, à Gap, au domaine de Charance, « Savoirs et saveurs de montagne ». Le programme :

En journée

– 12 h 30 : apéritif de bienvenue et repas champêtre tiré des sacs
– 14 h : ouverture officielle du marché
– 15 h : sortie botanique : plantes mystérieuses, visite du domaine de Charance à la découverte des plantes à boire, plantes à manger, plantes à soigner, plantes mystérieuses… Inscriptions auprès du domaine de Charance : 04 92 53 26 79
– 14 h/18 h : bar à eau : animation à destination du jeune public par Gap Science Animation 05
– 14 h/18 h : manger slow : des démonstrations culinaires qui se succèdent en direct pour expliquer comment préparer des produits simples et de qualité, sains et économiques. Avec la participation d’André Parra, cuisinier en lycée professionnel, Carla Mantero pour une touche italienne, Philippe Lachasse, du lycée hôtelier Sévigné, et Lison Jammes, restauratrice au Le Cabanon
– Toute la journée : un espace est à votre disposition pour pique-niquer sur place avec les produits du marché, découvrir jus de fruits, bière et vins locaux et en soirée déguster une restauration slow.

Les ateliers du goût

Des ateliers de dégustation d’une heure pour découvrir des produits, des préparations cuisinées, des vins en présence des producteurs et de spécialistes du sujet.

– 14 h : magie des cafés d’altitude (6€), avec Morgane Daeschner, ingénieure agronome, ex-responsable de filière café chez Max Havelaar et championne de France de Cuptasting : à la découverte du café, de l’arbre à la tasse.

– 15 h 30 : sentinelles de la biodiversité avec la participation de la fondation Slow Food pour la biodiversité (11€) : Slow Food mène à travers le monde un projet de soutien à la biodiversité alimentaire en recensant des produits dans l’arche du goût et plus spécifiquement en aidant des productions dites « sentinelles ». Cet atelier est l’occasion de venir à la rencontre de ces trésors de gastronomie tels que le castelmagno d’alpage, le porc de Bigorre ou les fromages d’estive des Pyrénées. Le tout accompagné de trois vins dont le mollard haut-alpin et les rancios secs du Roussillon.

– 17 h : des racines et des vignes avec le concours du Centre d’ampélographie alpine, et Pierre Galet (13€). Face à la tendance de planter des cépages dits internationaux, il existe un petit espace pour la préservation des cépages autochtones. C’est notamment le cas des vignobles de montagne qui offrent des vins d’une diversité exceptionnelle. Dégustation de cinq cépages originaux (Persan, Pelaverga di Verduno, Mondeuse blanche) accompagnée de produits montagnards.

En soirée

– 19 h : concert gratuit. Trois jours (trio jazz), Jean-Claude Lancry (blues du Sud profond) et Fetoaplaiz (rock, punk et dub).

Ce rassemblement festif sera aussi l’occasion de concocter une grande soupe anti-gaspi. Réalisée à partir de légumes retirés de la vente collectés les jours précédents, sa distribution sera l’occasion pour la fondation Slow Food pour la biodiversité (www.fondazioneslowfood.it) de présenter le projet « 10 000 jardins en Afrique » (libre participation).