Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Mgr di Falco dévoile l'affiche de la campagne 2014 aux côtés du père Damien de Beaumont, qui en est le héros.Mgr di Falco dévoile l'affiche de la campagne 2014 aux côtés du père Damien de Beaumont, qui en est le héros.

Mgr di Falco dévoile la nouvelle campagne choc du Denier de l’Eglise

Mgr di Falco dévoile l'affiche de la campagne 2014 aux côtés du père Damien de Beaumont, qui en est le héros.
Mgr di Falco dévoile l’affiche de la campagne 2014 aux côtés du père Damien de Beaumont, qui en est le héros.

« Je vous rassure : ce jeune prêtre du diocèse n’est pas agent secret et pourtant, il est bien en mission ! », prévient Mgr Jean-Michel di Falco-Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, dans son appel au Denier de l’Eglise 2014, dont la campagne va être lancée dimanche. Il faut dire que l’affiche, façon « Matrix », a de quoi interpeller. Et que l’image d’un prêtre, caché derrière des lunettes noires sur fond d’église de Lagrand, a perturbé jusqu’à certains laïcs responsables de la collecte dans leur paroisse.

Mgr di Falco assume : « Si c’est une campagne qui ne fait pas réagir, ça ne sert à rien. Il y aura les pour, les contre et ça réagira. Il faut le prendre avec humour, ne pas se prendre au sérieux. » Le Père de Beaumont, dont la photo a été retenue parmi les trois envisagés au départ, avoue que « c’est amusant. J’attends de voir la réaction des jeunes que je côtoie beaucoup, puisque je suis responsable de l’aumônerie des lycées à Gap. J’espère aussi toucher leurs parents ». Le jeune prêtre avoue apprécier les films d’action. « Il ne me reste plus qu’à demander la voiture de Matrix à Monseigneur », plaisante-t-il.

L’objectif de cette affiche, qui sera bien sûr présente dans toutes les églises du diocèse mais aussi sur 44 abribus du département, est de développer les dons chez les catholiques de moins de 60 ans.

Une baisse de 13 % du Denier en cinq ans

Le diocèse doit en effet faire face à une chute du montant du Denier depuis 2012, même si elle a été compensée par une progression des dons pour les prêtres aînés. En 2012, le Denier avait enregistré une baisse de 8,8 %. La baisse a été de 1,3 % en 2013 pour atteindre une collecte totale de 605 875 €. Pour mémoire, le Denier avait rapporté 696 731 € au diocèse en 2009.

Le diocèse se félicite cependant d’avoir stoppé la diminution du nombre de donateurs, qui avait chuté de 14 % en 2013, et qui a légèrement progressé de 0,2 % en 2013. Ce recul est notamment expliqué par le phénomène du groupe « Les Prêtres », un certain nombre de fidèles pensant -à tort- que les recettes de leurs albums bénéficiaient au diocèse.