Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Charlie Hebdo

« Je suis Charlie » : manifestations ce samedi à Gap et Briançon, et dimanche à Embrun

8 Jan 2015 - 23:57


Plusieurs manifestations sont organisées à Gap et Briançon, ce samedi, et à Embrun ce dimanche, à la suite de l’attentat meurtrier qui a frappé le journal Charlie Hebdo, ce mercredi matin.

Gap : samedi à 14h, sur l’esplanade de la Paix

A Gap, la manifestation débutera à 14h sur l’esplanade de la Paix et se rendra jusqu’à la préfecture. Un dispositif sera mis en place sur les grilles de la préfecture « pour permettre l’expression citoyenne de solidarité contre la haine, l’intolérance et la barbarie ». Les organisateurs invitent par ailleurs la population à venir avec textes, dessins, crayons… « La démocratie, la République, la paix, les libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation », indiquent les syndicats dans un communiqué.

L’appel, lancé par des organisations syndicales (CGT, CFDT, FSU et Solidaires), est relayé par la plupart des partis politiques, dont Europe Ecologie-Les Verts et Ensemble-PACG, afin d’exprimer « l’émotion et l’indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance ».

L’UMP 05 et sa présidente Henriette Martinez participeront au rassemblement de Gap, « en hommage aux victimes de l’attentat de Charlie Hebdo et en signe de rassemblement national face au terrorisme ». L’UMP 05 « rappelle que face à l’horreur, quand la France est attaquée en son coeur, il n’y a plus de clivages, de divergences et de polémiques, et appelle tous les citoyens à manifester leur soutien à nos valeurs fondatrices que sont la République, la démocratie et la liberté ».

La fédération du PS appelle également à participer aux différents rassemblements prévus à Gap, Briançon et Embrun, ce week-end. « Mercredi, certains ont voulu frapper la République au cœur… Une fois encore, l’ignorance et la bêtise ont parlé. Ils croient avoir gagné et nous faire peur… Ils osent même se parer d’oripeaux religieux alors qu’ils ne sont qu’abrutis par leurs fausses certitudes et leur obscurantisme… Qu’ils sachent bien tous ces illuminés et intégristes de tout bord qu’ils ont réussi. Réussi  à resserrer les rangs de tous ceux pour qui la devise de notre République a un sens. Tous les «Grands Duduches» orphelins, dont nous sommes, sauront rester unis contre la bêtise crasse même lorsqu’elle prend la forme de l’ignominie. Face à la barbarie, défendons les valeurs de la République ! » écrit notamment le premier secrétaire fédéral du PS, Mickaël Guittard.

LIRE EGALEMENT
> Gap : la marche républicaine de ce samedi proche de l’unanimité

Embrun : dimanche à 15h, place Saint-Marcellin

A Embrun, la marche silencieuse, initialement prévue ce samedi par la municipalité, se déroulera finalement dimanche après-midi. Le rendez-vous est fixé à 15h pour le départ, en haut de la ville, place Saint-Marcellin à Embrun.

Briançon : samedi à 14h, place de l’Europe

A Briançon, la municipalité appelle à un rassemblement à 14h sur la place de l’Europe. Le cortège se dirigera vers la place Gallice-Bey pour un temps de rencontre et d’expression : une tribune et un micro seront ouverts aux citoyens désireux de prendre la parole et un mur d’expression libre sera installé. Ces témoignages seront ensuite envoyés à la rédaction de Charlie Hebdo. A 16h30, les participants seront invités à partager un thé et à échanger autour des valeurs « liberté, égalité, fraternité » dans les locaux de la MJC-Centre social du Briançonnais.

« La liberté n’est pas un valeur négociable, indique la municipalité de Briançon dans un communiqué. Ne cédons pas à la peur et à la division vers laquelle l’acte barbare perpétré contre Charlie Hebdo voudrait nous entraîner en jouant sur nos peurs et nos préjugés. »

De premiers rassemblements ont été organisés, ce mercredi soir, à Gap, Briançon et Guillestre, réunissant plus d’un millier de personnes. Ce jeudi, 1500 lycéens ont défilé dans les rues de Gap. Les cérémonies officielles, organisées dans la plupart des communes, ont ensuite réuni des milliers de Haut-Alpins.


+ Sur le même sujet...