Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
UMP Gap 1

Départementales : l’UMP accorde son soutien à Dominique Meyer (UDI) à Gap Centre


Dans le bras de fer qui oppose Roger Didier à l’UMP et à l’UDI au sujet des investitures dans le canton de Gap 1 (Centre) pour les élections départementales, le conseil départemental de l’UMP a choisi, ce mardi soir, d’accorder son soutien à Dominique Meyer et Martine Marlois, candidats investis par l’UDI. Rappelons que M. Meyer, ancien adjoint au maire, avait été écarté par Roger Didier lors des dernières élections municipales. Le vote n’a cependant concerné que quelques cadres du parti, puisque les conseillers généraux, les conseillers municipaux de Gap et le maire de Pelleautier notamment ont refusé de prendre part au vote!

En début de soirée, le groupe « Priorité Hautes-Alpes » (majorité sortante) du Conseil général avait en effet clairement fait part, dans un communiqué, de « son soutien aux candidats des quatre cantons de la ville de Gap, présentés et soutenus par Roger Didier et sa majorité municipale ».

Selon nos informations, Dominique Meyer et Francis Zampa, dont la candidature est encouragée par le maire de Gap, étaient conviés au conseil départemental de l’UMP. Seul M. Meyer s’y est présenté. La présidente de l’UMP, Henriette Martinez, a donc considéré qu’il n’y avait pas de demande d’investiture de la part de M. Zampa. Et, en l’absence de candidature issue de l’UMP dans le canton de Gap 1, le conseil départemental a été invité à entériner son soutien aux candidats de l’UDI, « dans la stricte application des accords nationaux de soutien réciproque » entre les deux partis.

Il n’y a pas eu de vote pour les autres cantons de Gap. L’UMP considère avoir déjà accordé son soutien aux candidats présentés par Roger Didier, même si ceux-ci n’ont pas été formellement annoncés. Il s’agit de Dany Galland et Maryvonne Grenier à Gap 2 (Nord-Est), de Christian Hubaud et Ginette Mostachi à Gap 3 (Sud) et de Roger Didier et Bénédicte Ferotin à Gap 4 (Charance).

Reste à savoir quelle sera la décision de la majorité municipale et de Francis Zampa dans le canton de Gap 1 (Centre). Il y a fort à parier que le bras de fer n’en restera pas là. Et qu’il pourrait aussi rejaillir sur la présidente de l’UDI et maire d’Embrun, Chantal Eyméoud, à qui certains prêtent de nouvelles ambitions. Mme Eyméoud a eu une vive explication avec Roger Didier, vraisemblablement à propos de l’investiture accordée par l’UDI à Dominique Meyer, ce lundi soir, en marge des voeux de l’UPE.

(Notre photo : Dominique Meyer et Martine Marlois ont reçu le soutien de l’UMP, ce mardi soir, face à Francis Zampa, candidat soutenu par le maire de Gap)


+ Sur le même sujet...