Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
JM Bernard B Saudemont

Cantonales : Jean-Marie Bernard candidat avec Bernadette Saudemont à Veynes

26 Jan 2015 - 18:47

Jean-Marie Bernard, 65 ans, conseiller général (UMP) sortant du Dévoluy, et Bernadette Saudemont, 62 ans, adjointe au maire de Veynes, ont officialisé leur binôme, ce lundi, en vue des prochaines élections départementales dans le canton de Veynes. Dans le cadre du redécoupage, ce canton est désormais élargi au Dévoluy, à La Roche-des-Arnauds et à Manteyer, communes qui appartiennent à la même intercommunalité. Les suppléants de Jean-Marie Bernard et Bernadette Saudemont sont Maurice Chautant, maire de La Roche-des-Arnauds, et Sandrine Osinga, adjointe au maire de Manteyer.

« J’ai formé cette équipe avec la double ambition de bien représenter notre territoire et d’utiliser les compétences de personnes impliquées dans la vie publique, à l’écoute et disponibles », indique M. Bernard, qui est conseiller général du Dévoluy depuis 1994, maire du Dévoluy et président de la communauté de communes Buëch-Dévoluy. Cet ancien ingénieur de l’Equipement est également 9e vice-président du Conseil général, en charge des ressources humaines et des syndicats mixtes, et président du centre de gestion de la fonction publique territoriale.

« De mon côté, Veynoise et Dévoluarde d’origine, ayant grandi à Veynes, je m’engage aux côtés de Jean-Marie Bernard, dans le même esprit qui m’animait lors des élections municipales : me mettre au service de mon pays natal, lui donner de mon temps et apporter mon expérience et mon énergie à tous ses habitants », indique Bernadette Saudemont. « Je le fais dans un esprit de pluralité, sans considération de couleurs politiques, en m’associant à des personnes dont les actes et les comportements portent haut des valeurs que je partage. » Cadre supérieure dans le privé, Mme Saudemont, qui figurait sur la liste du nouveau maire de Veynes, René Moreau, est désormais 5e adjointe au maire, chargée de l’urbanisme, de l’environnement, du cadre de vie et des anciens combattants.

« Cette équipe ne revendique aucune appartenance, elle est sans étiquette et se veut au service du canton et du département, avance Jean-Marie Bernard. Elle s’engage à rejoindre la majorité départementale sous la bannière Priorité Hautes-Alpes. » Le binôme a cependant reçu l’investiture de l’UMP.


+ Sur le même sujet...