Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le train de nuit Paris-Briançon.Le train de nuit Paris-Briançon.

De bons espoirs de pérennisation du train de nuit Paris-Briançon

30 Jan 2015 - 20:30
Karine Berger a rencontré Philippe Duron avec Christine Nivou, conseillère régionale, Francine Daerden adjointe au maire de Briançon, Jean-Yves Petit, vice-président de la Région délégué aux transports et à l'éco-mobilité.
Karine Berger a rencontré Philippe Duron avec Christine Nivou, conseillère régionale, Francine Daerden adjointe au maire de Briançon, Jean-Yves Petit, vice-président de la Région délégué aux transports et à l’éco-mobilité.

Philippe Duron, député et président de la commission chargée par le gouvernement d’une réflexion sur l’avenir des trains d’équilibre du territoire, a donné des signes encourageants pour la pérennisation du train de nuit Paris-Briançon, ces jeudi et vendredi, lors de deux réunions avec des élus des Hautes-Alpes. Malgré la dispersion de ces initiatives, ainsi qu’en témoignent les communiqués distincts diffusés par chacun des deux députés des Hautes-Alpes, le message semble avoir été entendu. Même si, comme le rappelle Francine Daerden, « c’est au final le gouvernement qui prendra la décision ».

Jeudi, une première rencontre a eu lieu avec la députée Karine Berger, Christine Nivou, conseillère régionale, Jean-Yves Petit, vice-président de la Région chargé des Transports, et Francine Daerden, adjointe au maire de Briançon. Selon Mme Berger, « Philippe Duron, la SNCF et la préfecture de Région se sont tous engagés sur la pérennité du train de nuit Paris – Briançon ». La députée (PS) des Hautes-Alpes précise que, « pour sceller dans le marbre ce maintien », elle posera une question orale au ministre des Transports, le mardi 10 février à l’Assemblée nationale.

Une nouvelle délégation d'élus haut-alpins, conduite par Joël Giraud, a été reçue par la commission, ce vendredi matin à Marseille.
Une nouvelle délégation d’élus haut-alpins, conduite par Joël Giraud, a été reçue par la commission, ce vendredi matin à Marseille.

Ce vendredi matin, c’est à l’hôtel de région, à Marseille, qu’une nouvelle délégation a été reçue par la commission parlementaire en charge de l’avenir des TET. Le député (PRG) Joël Giraud, accompagné de la commissaire à l’aménagement des Alpes, Bernard Jaussaud, vice-président de la Région, Claire Bouchet, conseillère régionale, Francine Daerden, adjointe au maire de Briançon, mais aussi trois représentants du collectif de défense du train du Val de Durance et la direction des transports du Conseil général des Hautes-Alpes, ont défendu le train de nuit.

« La commission a été très impressionnée par les arguments, tant économiques que d’aménagement du territoire, relatifs à cette liaison et a quitté la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur convaincue de l’utilité de ce train », assure M. Giraud. « La SNCF a eu des difficultés à expliquer les dysfonctionnements majeurs qui affectent ce train mais aussi à motiver sa décision d’interdire les groupes scolaires à bord. La question de la modernisation des motrices et du matériel a été évoquée sans que la SNCF ne puisse clairement expliquer, là encore, la nécessité d’effectuer des travaux sur les voies pour mettre en service les nouvelles locomotives. Le vice-président de la Région délégué aux transports et à la mobilité, Jean-Yves Petit, a conclu la rencontre sur un message d’espoir, partagé par Philippe Duron, de voir cette desserte pérennisée. »

«C’est parce que nous nous sommes mobilisés que nous avons été écoutés et que nous serons, je l’espère, entendus, indique Francine Daerden dans un communiqué. Attention ce n’est pas la commission qui décidera au final, mais le gouvernement. Les Haut-Alpins ne gagneront que si nous restons tous mobilisés voire même si nous amplifions cette mobilisation. Les coupes sombres dans les financements de l’Etat pour les services publics, le sabotage du ferroviaire par la SNCF elle-même et l’encouragement à la concurrence par les autocars nous poussent à la prudence et à ne pas crier victoire trop vite. »


+ Sur le même sujet...