Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Accident de car2

La Freissinouse : l’autocar perd deux roues alors qu’il transporte vingt passagers!

2 Fév 2015 - 21:41

L'autocar a été réparé sur place avant de regagner son garage.
L’autocar a été réparé sur place avant de regagner son garage.

C’est un accident peu banal qui s’est produit ce lundi après-midi, vers 16h30 à l’entrée de La Freissinouse, près de Gap. Un autocar de l’Isère assurant la liaison Grenoble-Gap pour le compte de la SNCF a en effet perdu deux roues de son train arrière gauche alors qu’il roulait. Le chauffeur, qui a ressenti des vibrations inhabituelles et qui a vu partir une première roue, est resté maître de son véhicule et a pu l’arrêter sur le bas-côté de la RD 994 alors que la seconde roue se détachait à son tour. Il n’y a eu aucune victime, les passagers ne s’étant même pas rendu compte de l’incident. « Certains m’ont demandé pourquoi je m’arrêtais », témoigne le chauffeur de car.

La vingtaine de passagers en a été quitte pour une vingtaine de minutes d’attente, avant qu’un autocar affrété par la SNCF n’arrive sur place et leur permette de terminer leur trajet jusqu’à la gare de Gap.

Pendant les opérations de dépannage, qui ont quand même nécessité trois à quatre heures d’intervention, les gendarmes de la brigade de Veynes et de la brigade motorisée (BMO) de Gap ont réglé la circulation, qui s’est faite par alternat au niveau de l’incident.

Privé de ses deux roues arrière gauche, l’autocar était penché, et reposait sur la carrosserie du passage de roue. Un technicien du transporteur isérois est intervenu sur place pour changer les roues, afin que le véhicule puisse regagner son garage. L’autocar avait vraisemblablement été équipé de chaînes pendant ce week-end neigeux, ce qui aurait pu entraîner le desserrement des goujons du fait des vibrations. « C’est la première fois que je vois ça », avoue en tout cas le conducteur.