Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Christophe Castaner

Christophe Castaner « premier des socialistes » pour les élections régionales


Le député-maire (PS) de Forcalquier, Christophe Castaner, a été élu « premier des socialistes » en vue des élections régionales de décembre prochain, ce jeudi soir, par les militants PS de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il a recueilli 54,32% des suffrages dès le premier tour. Dans les Hautes-Alpes, il a obtenu plus de 80% des voix. Deux autres candidats étaient en lice : le Niçois Patrick Allemand, premier vice-président de la Région depuis 1998, a obtenu 31,44% des voix et la Varoise Elsa Di Méo, secrétaire nationale du PS, 14,24%. La puissante fédération des Bouches-du-Rhône a pesé dans cette désignation : M. Castaner y a obtenu 59,3% des voix contre près de 31% à son concurrent niçois.

Après l’annonce du président sortant de la Région, Michel Vauzelle, de ne pas se représenter, Christophe Castaner sera donc le chef de file du PS pour les élections régionales et le possible prétendant à la présidence si la gauche l’emporte en décembre prochain. C’est la première fois qu’un élu des Alpes du Sud sera à la tête d’une liste régionale et candidat à la présidence de la Région. Jusqu’à présent, le président de la Région a toujours été un élu des Bouches-du-Rhône.

« L’heure est maintenant au rassemblement pour proposer à tous les Provençaux, Alpins et Azuréens, une nouvelle étape pour une Région encore plus ambitieuse et plus solidaire », indique Christophe Castaner. « J’ai été désigné par les militants de mon parti mais je souhaite m’adresser à tous les citoyens qui veulent que leur région continue à être présente à leurs côtés, pour leur emploi, pour leur environnement, pour leurs enfants. Une première étape a été franchie, elle en appellera bien d’autres. Je suis fier de cet exercice de démocratie interne à notre famille politique. Des milliers de militants se sont déplacés pour voter ce soir ; alors que mon adversaire de droite sera désigné par un simple coup de fil de Nicolas Sarkozy et que Jean-Marie Le Pen s’est auto-désigné au moment où la France se relevait, le 11 janvier. »

M. Castaner a reçu les félicitations d’Elsa Di Méo, l’une de ses challengers :

Patrick Allemand a également félicité Christophe Castaner, ce vendredi matin, et a appelé au « rassemblement » :

Et ce vendredi après-midi, c’est le président sortant de la Région, Michel Vauzelle, qui a félicité Christophe Castaner :

Comme le relève Patrick Menucci, député (PS) des Bouches-du-Rhône, l’heure est maintenant aux négociations avec les autres partis de gauche en vue d’un rassemblement. Mais rien n’est gagné de ce côté-là, en particulier avec le Front de gauche, qui n’a pas voté le budget 2015 :

Le Gapençais Christophe Pierrel, chef adjoint du cabinet de François Hollande et candidat suppléant (PS) aux élections départementales à Gap 3 (Sud), rappelle aussi que « les élections à venir risquent de se faire dans un climat difficile face à une droite dure et à l’extrême-droite. Nous gagnerons en étant tous rassemblés derrière Christophe Castaner. » M. Pierrel avait appelé, ce mercredi, à voter en faveur de M. Castaner.

(Photo : Christophe Castaner a été élu ce jeudi soir ; à Veynes, la doyenne de la section PS, 94 ans, a participé au vote)


+ Sur le même sujet...